La bastide aux violettes

A la fois un lieu de mémoire et un espace de vie où la qualité de la violette de Tourrettes-sur-Loup est concrètement mise en exergue...

« La Bastide aux Violettes » est à la fois un lieu de mémoire et un espace de vie où la qualité de la violette de Tourrettes-sur-Loup est concrètement mise en exergue et sa culture présentée sous deux formes : en plein champ sous les oliviers et dans les serres en culture hors-sol en suspension. En effet, la culture de la violette se réalise depuis près de 150 ans sur cette commune ! La floraison se fait de novembre à mars.

Après trois ans de travaux financés par la Communauté d'Agglomération Sophia Antipolis, « La Bastide aux Violettes » a été inaugurée le 6 mars 2010. Ce musée vivant permet de découvrir l'histoire de Tourrettes et de son terroir, ses hommes et ses femmes, comme l'ensemble des utilisations de la violette (variété « Victoria »). Il convient d’ailleurs de souligner l'implication des producteurs de violettes tourrettans et les partenariats noués avec la Chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes et tous les acteurs locaux pour sa réalisation.

Sous l’impulsion d’un amoureux et habitant de Tourrettes-sur-Loup, Monsieur Victor Linton, lui-même fournisseur des maisons de mode en bijoux fantaisie, la fête de la violette a été créée en 1952 ! Depuis cette date, chaque année en fin de saison de la floraison de la violette, la commune de Tourrettes-sur-Loup, entièrement décorée pour l’occasion, organise avec la participation de tous les tourrettans un corso fleuri pour célébrer la violette sous toutes ses formes.

Des produits issus de la culture de la violette sont proposés à la boutique de la Bastide : fleurs cristallisées, sirops, confits, savons, bouquets de violettes fraîches (en saison). Des « ateliers de violettes » (payants) sont organisés tout au long de la saison et sur rendez-vous afin que chacun puisse repartir avec un bouquet de violettes.

A signaler également tout l’intérêt touristique du village médiéval de Tourrettes-sur-Loup qui vous permettra de découvrir : aqueduc et moulin, le château de l’Hôtel de ville et son espace muséal gratuit, oratoires, remparts, tour de l’horloge, l’église St Grégoire et à proximité de la « Bastide aux violettes », route de St Jean, la chapelle St Jean et ses fresques naïves dues à M Ralph Soupault. Vous y découvrirez aussi nombre d’artisans d’art dans toutes les rues du village.