Voirie

Grands travaux

Le département des Alpes-Maritimes est un territoire contrasté aux multiples richesses, en perpétuelles mutations depuis des dizaines d’années.

Les déplacements sont au cœur de la vie de chacun.

La mission d’aménagement du Département intègre une pluralité d’intervention sur les transports et les infrastructures ; cette pluralité est sous-tendue par une exigence forte de sécurité.

Modernisation du réseau, déviations, rectification de virages, recalibrage de chaussées, sécurisation des itinéraires en zone de montagne, résorption de points noirs où se concentrent les difficultés de circulation, maintenance et réparation des ouvrages d’art, sécurisation des traversées des villes et villages, aménagements paysagers d’accompagnement, pistes ou bandes cyclables, déneigement, entretien des chaussées et des accotements…, constituent toutes les facettes de la politique routière du Département qui vise à maintenir un nécessaire équilibre entre la fluidité du trafic et la sécurité des usagers.

Une étude lancée par le Département sur les principaux axes routiers du Département a permis de recenser 139 points noirs, dont 47 concernent la sécurité et 92 la fluidité. Un ambitieux plan doté de plus d’un milliard d’euros a donc été adopté par l’Assemblée départementale : étalé de 2004 à 2010, et subdivisé en 110 opérations, il tend à corriger les axes où saturation et danger se conjuguent et à mettre en place une meilleure gestion du trafic et une meilleure information des usagers.

En parallèle, afin d’offrir une alternative à l’utilisation de la voiture, le Plan vélo 2005 – 2015 développe des réseaux de pistes cyclables sécurisées tant pour les déplacements quotidiens que pour les loisirs.

Dans cette rubrique