Le soutien aux aidants

Selon une enquête de la DREES, 83 % des aidants auprès des personnes âgées de 60 ans et plus sont des membres de la famille, les autres étant des amis, des voisins...

Le soutien aux aidants

Constats

Une attention particulière doit, à ce titre, être portée aux aidants. Selon une enquête de la DREES, 83 % des aidants auprès des personnes âgées de 60 ans et plus sont des membres de la famille, les autres étant des amis, des voisins...

Ils interviennent régulièrement dans les tâches de la vie quotidienne ou par un soutien moral ou financier.

Objectif

L’enjeu est le développement de soutiens leur permettant de concilier vie personnelle et accompagnement d’un proche en perte d’autonomie, mais également la prévention de la détérioration de leur propre état de santé

Poursuite du développement des haltes-répit.

Dans le cadre de l’aide apportée aux aidants, le Département a notamment décidé le doublement de l’amplitude de l’ouverture des 4 haltes-répit Alzheimer et travaille sur des outils d’évaluation du plan d’aide, du parcours coordonné et de l’offre de services mise en place.

Création d’un relais assistant de vie.

En partenariat avec la FEPEM et l’Institut de formation IPERIA l'Institut, le Département lance le premier relais assistant de vie du Département. Dans le cadre de ces relais, l’offre de formation et d’accompagnement, prioritairement destinée aux métiers de services à la personne sera également proposée, de manière gratuite, aux aidants.

Compte tenu de son enjeu sociétal, le maintien à domicile des personnes âgées constitue un axe fort d’action et de visibilité pour l’action du Département, axe dans lequel son rôle de chef de file lui confère une légitimité particulière de leadership.