Vous déplacer en bus

Accessibilité des transports

La loi de février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, donne un cadre législatif à la mise en accessibilité des réseaux de transport avec l’échéance 2015 comme limite.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Schéma Directeur d’Accessibilité

Le département va ainsi finaliser son Schéma Directeur d’Accessibilité en 2014 afin de favoriser l’intégration d’une tranche toujours plus nombreuse de la population dont les besoins de déplacements sont réels.

Dans ce contexte, c’est l’ensemble de la chaine de déplacement qui doit être accessible : l’arrêt de départ, l’arrêt de destination et le transport dans le car.

Les arrêts

80% des arrêts du réseau départemental sont implantés dans des périmètres de transport urbain. Ces arrêts sont régulièrement réaménagés afin de répondre aux critères d’accessibilité (hauteur de quai, largeur, bande d’éveil de vigilance). Au-delà de ces zones, la situation est plus difficile compte tenu des contraintes de terrain qui ne permettent pas de créer une zone aménagée (impossibilité technique avérée).

Les autocars

La plupart des véhicules actuellement en circulation répondent déjà aux normes d’accessibilité, c'est-à-dire disposant :

  • D’une rampe d’accès (sur les bus à plancher plat) ou d’un mécanisme de type ascenseur
  • D’une plate forme centrale pouvant accueillir un fauteuil
  • D’au moins un emplacement U.F.R (Usager en fauteuil roulant)

Les dispositifs d’information sonore et visuelle dynamique est déjà disponible sur les principales lignes du réseau (100, 200, 500) et se généralisera courant 2014. Ces dispositifs permettent d’afficher et d’annoncer le prochain arrêt desservi. De même une annonce sonore indique aux voyageurs en attente à l’arrêt la destination de la ligne (pour les malvoyants).

Les conducteurs

Tout le personnel de conduite des exploitants du réseau départemental est formé pour savoir faire fonctionner les équipements PMR. De même, des formations sur le handicap sont faites pour sensibiliser les conducteurs aux différents types de handicap afin de mieux comprendre et répondre aux attentes de ces personnes.

Les minibus du Transport à la demande (T.A.D.)

7 véhicules permettent de transporter une personne en fauteuil dans le cadre d’un voyage dans une zone couverte par ce service à la demande. Cela concerne les :

  • Bassin de la Roya
  • Bassin des Balcons du Var
  • Bassin Grasse-Gréolières
  • Bassin de Puget Théniers
  • Bassin du Haut-Var

Les scolaires

Des transports spécialisés sont organisés pour les scolaires handicapés. Le Département finance des services adaptés (taxi, minicars…) afin d’acheminer tous les enfants lourdement handicapés vers leur établissement d’enseignement.

Vos réseaux

Pour tout trajet dédié aux personnes handicapées à l’intérieur d’un périmètre urbain, s’adresser aux réseaux concernés :