Parcs naturels départementaux

Pour le Département, l’enjeu est de concilier la préservation des milieux et une forte fréquentation, tout en offrant aux visiteurs une diversité de sites adaptés aux aspirations de chacun.

Espaces naturels protégés et entretenus, les parcs naturels départementaux ont ainsi pour vocation :

  • de préserver les milieux naturels, la faune et la flore,
  • d’informer et de sensibiliser au respect de l’environnement,
  • d’accueillir les habitants des Alpes-Maritimes et les touristes,
  • de faire découvrir des sites exceptionnels,
  • d’offrir des aires de loisirs et de détente.

Leurs caractéristiques physiques très variées (superficie, topographie), leur localisation, la diversité et la richesse écologique des milieux naturels et les aménagements dont ils font l’objet, permettent de répondre à ces objectifs.

Depuis 2007, les services FORCE06 et parcs naturels départementaux ont engagé une démarche d’amélioration du management qualité - sécurité - environnement (QSE), sur la base des référentiels ISO 9 001, OHSAS 18 001 et ISO 14 001. Le 19 janvier 2011, ils sont devenus les premiers services d’une collectivité territoriale française à obtenir cette reconnaissance dans le domaine des espaces naturels sensibles. Consultez le manuel Qualité Sécurité Environnement

Image en taille réelle, .JPG 199Ko (fenêtre modale)|

Dans cette rubrique

  • Parc de la Brague

    Les 630 hectares du parc de la Brague s'étendent au nord et à l'ouest de la technopole de Sophia Antipolis, sur les communes d'Antibes, Biot et Valbonne.

  • Parc du Cros de Casté

    Ancienne base militaire, le site du Cros de Casté trouve son intérêt dans sa position de promontoire qui offre un panorama d’exception sur la mer et la frange côtière à proximité immédiate de l’urbanisation.

  • Parc de la Grande Corniche

    Les 660 hectares du parc de la Grande Corniche, situé sur le territoire des communes de La Trinité, Villefranche-sur-Mer, Èze et La Turbie, s'étendent du mont Leuse jusqu'au mont Bataille.

  • Parc de l'Estérel

    Une symphonie de couleurs sur l'azur... Situé sur les communes de Mandelieu-La-Napoule et de Théoule et de Théoule-sur-Mer, ce parc de plus de 770 hectares a été acquis par le Conservatoire du Littoral, avec le soutien financier du Département entre 1997 et 2009.

  • Parc du lac du Broc

    Une note turquoise à la confluence de l’Estéron et du Var. Dès la fin du XIXe siècle, les rives du fleuve Var sont aménagées, avant tout pour que les berges puissent faire face aux crues régulières.

  • Parc de l'Estéron

    Partie intégrante des Préalpes dans les Alpes-Maritimes, ce parc naturel départemental couvre une surface de 25 hectares sur les communes de Roquestéron et Roquestéron-Grasse. Le parc est situé dans le lit majeur de la rivière Estéron.

  • Parc Estienne d'Orves

    Un îlot de verdure au cœur de la ville Le parc d’Estienne d’Orves s’étend sur 15 hectares. Situé en plein cœur de la Ville de Nice, il est issu de deux acquisitions : l’ancienne propriété du château Miramar et le terrain des héritiers de la famille d’Estienne d’Orves.

  • Parc du Paradou

    Le parc naturel départemental du massif du Paradou, d'une surface de 12 hectares, a été inauguré le 8 juillet 2011. Il est situé sur le littoral des Alpes-Maritimes sur la commune de Vallauris et fait partie d’une coupure verte d’une cinquantaine d’hectares.

  • Parc du Plan des Noves

    Un paysage ouvert, héritage du pastoralisme...

  • Parc de la Pointe de l'Aiguille

    A l'extrémité occidentale des Alpes-Maritimes, sur la commune de Théoule-sur-Mer, arrêtez-vous sur la Corniche de l'Estérel et prenez le temps de découvrir l'extraordinaire spectacle offert par la rencontre des roches rouges plongeant dans une mer où le bleu et le vert se chargent de nuances selon les saisons.

  • Parc des Rives du Loup

    Entre plaine et canyon, le parc des Rives du Loup s’étend sur 52 hectares, répartis sur les communes de Cagnes-sur-Mer, La Colle-sur-Loup et Villeneuve-Loubet.

  • Parc des Rives du Var

    Un parc, en cours d'aménagement, à proximité du bord de mer et au coeur de Nice Côte d'Azur. Grâce au transfert de domanialité du fleuve Var, le Département a lancé au printemps 2010 la réalisation du nouveau parc naturel départemental des Rives du Var.

  • Parc du San Peyre

    Situé sur la commune de Mandelieu-La-Napoule, ce parc de 18 hectares a été acquis par le Département en 1964. D'ici les Phéniciens surveillaient le golfe. En arrivant au sommet de la colline qu'il occupe, un magnifique panorama s'offrira à vos yeux.

  • Parc de Vaugrenier

    Ce parc naturel départemental, situé à 17 km de Nice et 5 km d'Antibes, déploie ses 100 hectares sur la commune de Villeneuve-Loubet.

  • Parc de la Valmasque

    Autour de la technopole de Sophia Antipolis, installée dans un environnement naturel préservé, le Département a tenu à maintenir une couronne verte dont les fleurons sont les parcs départementaux de la Valmasque et de la Brague.

  • Parc du Vinaigrier

    Une exploitation agricole traditionnelle préservée.Découvrez un écrin de beauté préservé, à l’Est de Nice, dévoilant un panorama unique sur la Baie des Anges et la rade de Villefranche-sur-Mer.

  • Parc du Sinodon

    Les parcelles qui composent ce parc naturel départemental situé sur la commune de Roquefort-les-Pins, sont constituées d’espaces forestiers et de milieux naturels semi-ouverts marqués par un relief vallonné, associés à des pentes faibles qui rendent le site très accessible.