Nice

Dans cette rubrique

  • Jardin botanique

    UNE AUTRE PROMENADE À NICE : Ce parc de la ville de Nice, installé à flanc de colline
    sur les coteaux du Var, offre un vaste panorama sur le Mercantour et jusqu’à l’Esterel

  • Les jardins du Régina

    UN JOYAU DE LA BELLE EPOQUE : Construit en 1896 par l’architecte niçois Sébastien-Marcel Biasini, en haut du boulevard de Cimiez pour accueillir la reine Victoria et
    son très nombreux personnel, le Regina occupe plus de 6 000 m2 sur 5 étages.

  • Jardin du monastère de Cimiez

    UN HAVRE DE PAIX A PROXIMITE DU CENTRE VILLE : C’est en 1546 que les Franciscains de l’Observance s’installèrent à Cimiez.

  • Jardin du Musée des Beaux-Arts Jules Chéret

    LE JARDIN DES IMPRESSIONNISTES : C’est à la fin du XIXème siècle que la princesse
    ukrainienne Elisabeth Kotchoubey fit entreprendre la construction d’une villa qu’elle céda rapidement à James Thompson, riche citoyen américain.

  • Parc de l'observatoire de la Côte d'Azur

    UN PARC PRÈS DES ÉTOILES : L’Observatoire astronomique de Nice, placé au sommet du mont Gros, dont les coupoles furent dessinées par Charles Garnier et Gustave Eiffel pour la Grande Coupole, s’est installé sur les terres d’un ancien jardin exotique, sur la route de la Grande Corniche.

  • Jardin du Palais de Marbre, Villa les Palmiers

    « UN OBJET DE BEAUTÉ EST UNE JOIE ÉTERNELLE » : C’est cette citation qu’Ernest Gambart, marchand d’oeuvres d’art, qui racheta vers 1870 la propriété à Honoré Gastaud, banquier niçois, fit graver sur le fronton de sa villa.

  • Parc forestier du Mont Boron

    LE JARDIN DES PREMIERS HOMMES : Perché au-dessus de la ville, le mont Boron sépare
    Nice de Villefranche-sur-mer.

  • Parc Phoenix

    MILLE ET UN PARCS EN UN SEUL : Créé en 1990, le Parc Phoenix tire son nom d’une variété de palmier-dattier des Canaries maintenant utilisé comme plante d’ornement dans le monde entier.

  • Parc du Château de Valrose

    L’une des propriétés les plus grandioses de la Belle Époque : Aujourd’hui siège de l’Université Nice Sophia Antipolis et de la Faculté des Sciences, le parc Valrose a vu le jour entre 1867 et 1870, à la demande du baron Von Derwies, magnat des chemins de
    fer russes.

  • Promenade des Anglais

    8 KILOMETRES DE LEGENDE : La présence des Anglais à Nice est attestée dès la
    seconde moitié du XVIIIe siècle.

  • Promenade du Paillon

    UN PEU D’HISTOIRE : Le paillon est un fleuve longeant la vieille ville de Nice qui a commencé à être recouvert dès le XIXème siècle permettant la création, dès cette époque, du Casino Municipal, de la place Masséna et du Jardin Albert Ier.

  • Promenade du château

    Une promenade au fil des siècles.

  • Jardin de la villa Arson

    Un lieu d'art et de culture.

  • Parc de la villa Masséna

    Un lieu emblématique de Nice.