LES ALPES-MARITIMES À VÉLO - BALADE FAMILLE N°3

La balade brigasque

Aux portes du Mercantour, cet itinéraire accessible à tous permet de découvrir en famille un écrin naturel et patrimonial préservé.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Image en taille réelle, .JPG 1.7Mo (fenêtre modale)|

Image en taille réelle, .JPG 1.2Mo (fenêtre modale)|

À la découverte du patrimoine de La Brigue

Aux portes du Mercantour, cet itinéraire accessible à tous permet de découvrir en famille un écrin naturel et patrimonial préservé.

Au coeur de la vallée de la Roya, le village classé de La Brigue vous accueille à 800 m d’altitude et dévoile des richesses d’exception entre histoire et panoramas uniques. Tout au long du circuit jusqu’au sanctuaire de Notre-Dame-des-Fontaines, vous découvrirez tout un pan de la culture et des traditions de ce territoire frontalier, le dernier rattaché à la France en 1947.

L’itinéraire emprunte la route départementale jusqu’à Notre-Dame-des-Fontaines, où des variantes sportives attendent les plus aguerris. Un sentier d’interprétation longe la rive opposée pour un retour pédestre jusqu’au village.

Départ du circuit à partir des parkings de la place de Nice ou de la place Saint-Martin.

Image en taille réelle, .JPG 590Ko (fenêtre modale)|

1 - La collégiale Saint-Martin

Église principale du village, totalement re construite à la fin du XVe siècle, elle est caractéristique de l’architecture ligure de la fin du Moyen-Âge et forme, avec son clocher aux baies géminées, un ensemble caractéristique du style roman-lombard. De plan basilical, ses nefs latérales abritent des autels décorés de retables des XVIe et XVIIe siècles ainsi que la remarquable « Nativité » attribuée à Louis Bréa. Elle accueille un orgue monumental du XIXe siècle de fabrication piémontaise.

Image en taille réelle, .JPG 603Ko (fenêtre modale)|

2 - Les chapelles

Des quinze chapelles que comptait le village, trois chapelles classées témoignent de l’attachement des Brigasques à leur patrimoine. La chapelle de l’Annonciation a été transformée en musée religieux. La chapelle de L’Assomption abrite l’un des cinq derniers orgues portatifs de France, classé monument historique, quant à la chapelle Saint-Michel, son plan octogonal en fait toute l’originalité.

Image en taille réelle, .JPG 633Ko (fenêtre modale)|

3 - Le château des comtes de Lascaris

Le château des Lascaris, construit au XIVe siècle, domine le village de sa tour circulaire. Cette grosse maison fortifiée fut la première demeure du comte Ludovic de Lascaris, premier seigneur du village en 1376. Inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1949, le château, dont il reste quelques murs (reconvertis en jardins potagers) et les traces du pontlevis, témoigne de la puissance des seigneurs de La Brigue.

Image en taille réelle, .JPG 635Ko (fenêtre modale)|

4 - Le Pont du Coq

Sur la route en direction de Notre-Damedes- Fontaines, le Pont du Coq traverse la Levenza. D’origine médiévale, ce pont piétonnier a été emporté par les eaux de la rivière au début du XVIIIe siècle et reconstruit en 1710 par les Cometto, maçons originaires de Lugano. Il est du type des “ponts rompus” formant un coude avant d’enjamber la rivière. L’ouvrage est en moellons jointoyés et la chaussée encadrée d’un double parapet a conservé son sol caladé.

Image en taille réelle, .JPG 800Ko (fenêtre modale)|

5 - Le sanctuaire de Notre-Dame-des-Fontaines ; la chapelle Sixtine des Alpes méridionales

Au pied de la passe de Collardente, menant de Tende à Sanremo, se dresse la chapelle Notre-Dame-des-Fontaines. Au XVe siècle, le chemin muletier passait par la chapelle dont la réputation attirait de nombreux pèlerins. L’édifice fut construit sur des sour ces intermittentes auxquelles on attribuait de nombreux miracles lors de leur résurgence. L’extraordinaire décor peint réalisé par Giovanni Canavesio et Giovanni Baleison sur 220 m2 à la fin du XVe siècle, lui vaudra le surnom de « chapelle Sixtine des Alpes ».

Image en taille réelle, .JPG 295Ko (fenêtre modale)|

6 - Le hameau de Morignole

Non loin de La Brigue, ce pittoresque hameau à flanc de montagne séduit par son authenticité et son exposition particulièrement ensoleillée l’hiver. Il est le point de départ de nombreuses randonnées. Sa petite église abrite la statue de saint Jacques, patron du hameau fêté chaque année.

Que faire dans les environs ?

Image en taille réelle, .JPG 579Ko (fenêtre modale)|

Levez les yeux et découvrez La Brigue autrement : flânez dans les ruelles du village à la recherche des linteaux de porte sculptés, dont l’origine remonte aux XVe et XVIe siècles, et repérez ceux décorés de motifs religieux, d’armoiries et d’initiales, et ceux portant des phrases d’ordre moral ou religieux.

La Maison du Patrimoine brigasque propose un parcours de découverte, où l’atmosphère authentique, restituée par des ambiances sonores, des projections et bornes interactives, vous invite à un voyage dans le temps.

Passionnés de loisirs et de sports de pleine nature, profitez de terrains de jeux exceptionnels. Entre forêts, vallons et sommets, à pied, à cheval, ou en VTT, de multiples excursions vous attendent vers la cime de Marta et ses fortifications, la vue panoramique de Saccarel et le site karstique du Marguaréïs – paradis des paléologues.

Partez à la découverte des peintures rupestres de la Vallée des Merveilles puis visitez le musée des Merveilles à Tende où vous trouverez matière à décrypter vos découvertes.

Les vallées de la Roya et de la Bévéra sont labellisées Pays d’art et d’histoire, prenez le temps de les découvrir.

Insolite

Prenez le temps de découvrir les Cà d’arbinée, maison des abeilles en brigasque, ruchers en forme d’amphithéâtre typiques de la haute vallée de la Roya. Ces enclos en pierres servaient à protéger les ruches des différents prédateurs, du vent et du froid. Admirez une de ces étonnantes constructions entièrement restaurée à San Bastian, à la sortie du village. Un miel d’exception est encore produit à La Brigue.