LES ALPES-MARITIMES À VÉLO - BALADE FAMILLE N°8

La Littorale

Idéale pour découvrir un des fronts de mer les plus célèbres, cette piste cyclable longe la Baie des Anges et les plages, entre le port de Nice et l’aéroport, en suivant principalement la Promenade des Anglais.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Image en taille réelle, .JPG 732Ko (fenêtre modale)|

Image en taille réelle, .JPG 605Ko (fenêtre modale)|

Le long de la Grande Bleue

Au départ de Nice ou de Villeneuve-Loubet, longez sur plus de 15 km la Côte d’Azur, son bleu méditer ranéen et ses paysages somptueux ! Vous profiterez du bonheur de partager en famille une balade sécurisée et accessible pour tous les niveaux.

Idéale pour découvrir un des fronts de mer les plus célèbres, cette piste cyclable longe la Baie des Anges et les plages, entre le port de Nice et l’aéroport, en suivant principalement la Promenade des Anglais.

Franchissez ensuite le Var sur le pont Napoléon-III, puis longez le charmant port de Saint-Laurent-du-Var, avant d’arriver à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer et à la célèbre Marina Baie des Anges.

Départ du quai Cassini, au port de Nice, ou du parking La Fighière, boulevard Tabarly, à côté de Marina Baie des Anges.

Section 1 : du port de Nice à l’aéroport

5,5 km / 40 mn

Image en taille réelle, .JPG 553Ko (fenêtre modale)|

1 - Le Port Lympia

Le port de Nice porte le nom de Port Lympia du nom de la source qui alimentait cette zone marécageuse au XVIIIe siècle. Aux alentours, vous remarquerez la place de l’Île-de-Beauté, bordée d'immeubles à portiques aux façades rouges rehaussées de bas-reliefs et de balcons ; l'église Notre-Dame-du-Port encadrée des maisons Pie-Astraudo à l’ouest, et Honoré Malbequi à l'est, datant du XIXe siècle.

Image en taille réelle, .JPG 544Ko (fenêtre modale)|

2 - Rauba Capeu

Le quai Rauba Capeu (« voleur de chapeau ») est surnommé ainsi en raison des coups de vent qui le balaient. Partez à l’ascension de la Colline du Château pour découvrir une vue unique sur Nice et la baie depuis les jardins, une surprenante cascade artificielle ou encore les vestiges d’une cathédrale datant du XIe siècle.

Image en taille réelle, .JPG 382Ko (fenêtre modale)|

3 - Le quai des États-Unis

Depuis 2002, le quai des États-Unis accueille des oeuvres d'art exposées en plein air. « Neuf lignes obliques » est une structure d’acier de l'artiste Bernar Venet. Composée de 9 lignes de 30 m de haut se rejoignant à leur sommet, elle symbolise les neuf vallées formant l'ancien comté de Nice. Et depuis 2014, Nice a aussi sa statue de la Liberté signée, comme l’originale, d’Auguste Bartholdi !

Image en taille réelle, .JPG 429Ko (fenêtre modale)|

4 - La Promenade des Anglais

Elle fut construite au début du XIXe siècle par la communauté anglaise hivernante qui appréciait la douceur du climat de Nice. Les villas et leurs jardins sont peu à peu remplacés par des palaces (Le Royal, Le Negresco), des hôtels et des casinos, ou des immeubles résidentiels. Ses alignements de palmiers symbolisent l’image de Nice à travers le monde. Outre des manifestations nombreuses (Carnaval de Nice, batailles de fleurs, etc.), la Promenade est réputée pour ses « chaises bleues » et ses pergolas, propices à la contemplation de la Baie des Anges.

Section 2 : de l’aéroport au port du Cros-de-Cagnes

6 km / 20 mn

Image en taille réelle, .JPG 466Ko (fenêtre modale)|

5 - Le pont Napoléon III

Construit sur le fleuve Var, le pont Napoléon III relie Nice à Saint-Laurentdu- Var. De 1388 à 1860, il constitue la frontière entre le duché de Savoie (devenu ensuite royaume de Sardaigne) et le comté de Provence, annexé en 1481 à la France. En 1860, il fut baptisé Napoléon III en référence à l’Empereur qui réussit à obtenir le comté de Nice de la Maison de Savoie.

Image en taille réelle, .JPG 594Ko (fenêtre modale)|

6 - La station balnéaire de Saint-Laurent-du-Var

De l’Esplanade des Goélands, reliant le centre commercial Cap 3000 à la Promenade des Flots Bleus, jusqu’au port de plaisance, les promeneurs peuvent profiter d’un espace entièrement piéton en bord de mer, animé par des restaurants, des pubs et des clubs.

Section 3 : du port du Cros-de-Cagnes à Marina Baie des Anges

3,5 km / 30 mn

Image en taille réelle, .JPG 653Ko (fenêtre modale)|

7 - Le port de pêche du Cros-de-Cagnes

Pendant longtemps, le petit port du Cros-de-Cagnes a été le coeur historique de Cagnes-sur-Mer. Dans les années 1920-1930, il fut le plus grand port de pêche des Alpes-Maritimes. Pendant la deuxième guerre mondiale, il fut fortifié et l’on retrouve certains éléments de blockhaus, désormais classés. Il a gardé son activité maritime professionnelle : une petite dizaine de pêcheurs perpétuent le métier d’antan, notamment la fameuse pêche à la poutine

Image en taille réelle, .JPG 839Ko (fenêtre modale)|

8 - Le Banc de Poissons

Réalisée par Sylvain Subervie, cette oeuvre monumentale en fer forgé martelé suggère un banc de poissons itinérant. Mesurant 25 m de long, elle est composée de 15 poissons de tailles inégales, le plus gros d'entre eux atteignant 6 m et pesant 3 tonnes.

Image en taille réelle, .JPG 411Ko (fenêtre modale)|

9 - L’hippodrome de la Côte d’Azur

C’est l’un des hippodromes les plus importants de France. Il s’étend sur 63 ha environ et touche toutes les disciplines du sport hippique. C'est surtout le meeting d'hiver qui fait sa célébrité car s'y déroulent les courses les plus prestigieuses, aussi bien en trot qu'en plat.

Image en taille réelle, .JPG 608Ko (fenêtre modale)|

10 - Marina Baie des Anges

Le complexe immobilier de Marina Baie des Anges a été construit entre 1969 et 1993. Cette oeuvre architecturale originale et pharaonique (70 m de haut, un port de plaisance de 530 mouillages, un centre commercial et 4 pyramides géantes de 1 500 logements), réalisée par l’architecte André Minangoy, a reçu du Ministère de la Culture le label « Patrimoine du XXe siècle ». Ses courbes évoquent les vagues de la Grande Bleue ou les reliefs du Moyen Pays.

Que faire dans les environs ?

Image en taille réelle, .JPG 657Ko (fenêtre modale)|

Le Parc Phoenix, un écrin de verdure en plein cœur de la ville !

Conçu comme un lieu de rencontre entre l’homme et la nature, le Parc Phoenix offre à ses visiteurs 7 hectares de détente. À découvrir : plus de 2 500 espèces de plantes, dont certaines réputées rares ; l’une des plus hautes serres d’Europe ; de nombreuses espèces animalières ; un lieu d’exposition artistique, scientifique, pédagogique et de spectacle grand public ; des animations destinées aux enfants pendant les vacances scolaires…

Accolé à celui-ci, le musée départemental des Arts asiatiques, construit en marbre blanc sur le lac du parc, donne l'illusion de flotter sur l'eau. C’est l’architecte japonais Kenzo Tange, mondialement connu, qui en a réalisé les plans. Ses expositions et ses nom breuses animations comme la cérémonie du thé japonaise raviront petits et grands !

Image en taille réelle, .JPG 509Ko (fenêtre modale)|