Menton

Jardin Fontana Rosa

Un jardin espagnol.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Image en taille réelle, .JPG 37Ko (fenêtre modale)|

Un jardin espagnol

Image en taille réelle, .JPG 228Ko (fenêtre modale)|© CRT Côte d’Azur - Camille Moirenc

La villa et ses jardins, qui tirent leur nom d’une source proche, furent construits en 1875 et rachetés en 1922 par Vincente Blasco Ibanez, cinéaste et romancier espagnol, paria en son pays. Ils constituent un témoignage poétique, une œuvre végétale que le poète voua à son pays.

Laissée en déshérence après la mort de son propriétaire en 1928, la villa et ses jardins furent offerts en 1970 à la ville de Menton, qui n’entreprit que bien plus tard leur rénovation.

L’ode à l’enfance

Vincente Blasco Ibanez avait voulu cet espace avant tout comme un lieu de mémoire, de son enfance comme des écrivains qui l’avaient marqué tels que Cervantès, Dickens ou Balzac.

En témoigne l’atmosphère arabo-andalouse du jardin, symbolisée par les nombreuses mosaïques polychromes de Valence qui ponctuent ses différentes sections.

L’omniprésence des fontaines, des treilles ombragées d’essences méditerranéennes, de ficus, de palmiers et de majestueux araucarias achèvent de créer une ambiance totalement unique en son genre, et très originale dans la région.

Propriétaires / Gestionnaires / Animateurs

Ville de Menton