Entraunes

Le lieu d'Entraunes est mentionné pour la première fois en 1154.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Il s'agit alors d'un habitat probablement non fortifié, dont nous connaissons ni l'aspect, ni la localisation.

A cette date est mentionnée une église de son territoire, Saint-Sauveur.

Son souvenir, mais peut-être pas son emplacement, est conservé dans une chapelle de cette titulature située à Estenc.

Durant la première moitié du XIIIe siècle, Entraunes est mentionné comme habitat fortifié.
Celui-ci était certainement déjà situé sur le promontoire où s'étend le village actuel.
Son château devait être placé au sommet et occuper, au moins partiellement, l'emplacement de l'église actuelle.
A la fin du Moyen Age, le château est détruit et, en 1388 et en 1533, seul le village est mentionné.

Lors de la reconstruction de l'église, en 1650, celle-ci a pu être agrandie, occupant l'ancien emplacement du château.

Saint-Clément était une autre église médiévale du territoire d'Entraunes.

On en voit encore les ruines au pied du quartier de Barbevieille pour lequel elle jouait probablement le rôle paroissial.

Les photographies de Victor de Cessole