Saorge

Un habitat fortifié dénommé Saorge est mentionné en 1092.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Nous ne savons pas où il se situait. A la même occasion est mentionnée l'église Notre-Dame, plus connue aujourd'hui sous le nom de Madone del Poggio.

Un château est par la suite construit sur le promontoire qui se détache du village vers l'est. Un habitat se groupe près de lui et il est doté d'une église collégiale mentionnée en 1215 ; elle est dédiée à saint Georges.

Ultérieurement, l'agglomération se développe sur le col, où elle est encore, et une nouvelle église paroissiale y est construite. Elle est aujourd'hui dédiée au saint Sauveur.

Un monastère franciscain a été fondé en 1633. Il a été doté un peu plus tard d'une église dédiée à Notre-Dame des Miracles. Il est situé à 400 mètres au sud-est de l'agglomération actuelle.

Un habitat plus ou moins dispersé s'est développé autour de Saorge, notamment dans la vallée de Caïros. Une chapelle-sanctuaire, construite lors d'une épidémie, en 1631, a desservi les habitats de la vallée. Dédiée à Notre-Dame et connue sous le nom de Madone de Maurion, elle est située à 3 kilomètres au nord-ouest de l'agglomération de Saorge.

Les photographies de Victor de Cessole