Roure

Arboretum Marcel Kroënlein

Témoin et protecteur de la biodiversité

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Image en taille réelle, .JPG 30Ko (fenêtre modale)|

Témoin et protecteur de la biodiversité

Image en taille réelle, .JPG 128Ko (fenêtre modale)|© Arboretum Marcel Kroënlein

Directeur du Jardin Exotique de Monaco, Marcel Kroënlein (1928-1994) eut l’idée de créer un arboretum à Roure. Cette « Cathédrale Verte » accueille plus de 2300 espèces de fleurs, plantes, arbustes et arbres qui poussent sur le site de ce village d’altitude, surplombant la vallée de la Tinée.

Un projet novateur

Premier et seul arboretum d’altitude en Europe, l’Arboretum Marcel Kroënlein a vocation à rassembler et à protéger les feuillus et les conifères des Alpes et d’autres montagnes du monde. Ainsi, près de 400 arbres nouveaux ont été plantés depuis sa création en 1988, dont près de 140 espèces exotiques acclimatées.

Genévriers, joubarbes, rosiers botaniques poussent ici au pied des épicéas, des lourds mélèzes et des pins sylvestres. Les érables rougissent à l’automne, au brame du cerf des bois avoisinants, annonçant l’hiver et son voile de neige.
Implanté sur 6 hectares entre 1280 et 1600 mètres d’altitude, ce musée vivant de l’arbre constitue un patrimoine essentiel, étudié par de nombreuses disciplines.

Au-delà de la préservation des arbres, l’Arboretum est également un lieu de culture. Grâce au projet « l’Art et l’Arbre », on croise régulièrement sur le chemin des sculptures contemporaines qui habitent littéralement le parc.

Comme le dit Michèle Ramin, conservatrice de l’Arboretum : « En créant sur l’Arboretum de Roure, les artistes apportent une autre dimension au lieu. » Un accompagnateur montagne  est à votre disposition pour des balades en toutes saisons.

Propriétaires / Gestionnaires / Animateurs

Madame Michèle Ramin