Pleins et déliés : histoire de l'écriture

Les supports et objets de l'écriture

Les supports ainsi que les instruments utilisés influencent l’écriture. Les premières écritures cunéiformes étaient inscrites sur des tablettes de terre cuite.

Les Égyptiens, les Grecs et les Romains utilisèrent le papyrus, entrelacement serré et pressé de fibres tressées dont l’usage se prolongea jusqu’au début du Moyen Âge, à l’époque mérovingienne. Sa fragilité et les difficultés d’approvisionnement finirent par l’écarter.

Les tablettes de cire étaient couramment employées dans l’Empire romain et aux premiers siècles du Moyen Âge dans les royautés mérovingienne et carolingienne. Elles permettaient une prise de note rapide grâce à un stylet.

Le parchemin dont l’usage semble remonter au IIe siècle avant J.-C en Asie Mineure, modifia l’art de l’écriture et la diffusion de l’écrit. Plus solide, plus lisse, utilisable recto et verso, le parchemin resta jusqu’à la fin du Moyen Âge le principal support de l’écriture et de la calligraphie en Occident. Il est fait à base de peaux de mouton ou de veau préalablement trempées dans un bain de chaux. Décapées et nettoyées à fond, elles étaient mises à sécher sur des claies. Elles étaient ensuite plâtrées pour absorber toute trace de graisse. Les peaux étaient enfin soigneusement raclées. Lorsque le copiste commençait son travail, il lissait les feuilles de parchemin avec la lame d’un couteau ou une pierre ponce. Ensuite, il devait tailler son calame.

Le papier est inventé par les Chinois au IIe siècle de notre ère. Entre le XIe et le XIIIe siècle, sa fabrication gagne l’Europe occidentale. On se sert de chiffons broyés et transformés en pâte. Une forme délimite l’espace de la feuille. Moins coûteux, il supplante progressivement le parchemin à la fin du Moyen Âge. Au XIXe siècle, le bois remplace le chiffon dans la fabrication de la pâte à papier.

Image en taille réelle, .JPG 55Ko (fenêtre modale)|

Tablette d'argile mésopotamienne :

Voir le commentaire et les questions

 

Image en taille réelle, .JPG 126Ko (fenêtre modale)|

Volumen ou rouleau de parchemin, XVe siècle :

Voir le commentaire et les questions