Accord RAMOGE

Signé en 1976 par les gouvernements français, monégasque et italien, l’accord RaMoGe (St. Raphaël- Monaco- Gênes) vise à instituer une zone pilote de lutte contre la pollution du milieu marin entre les espaces maritimes de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de la Principauté de Monaco et de la Région Ligurie.

Lutter contre la pollution marine avec l’accord RaMoGe.

Créé à l’origine pour lutter contre les pollutions par hydrocarbure, son champ d’action s’est élargi au fil des années avec la participation des collectivités territoriales aux différents groupes de travail.

Dans ce contexte, le Département a rejoint les membres de cet accord et a participé, notamment, à l’élaboration du plan RaMoGePOL (lutte contre les pollutions par hydrocarbures en mer).

Réactualisé en 2012, ce plan instaure une collaboration entre les trois États pour les modalités d’assistance en cas de pollution importante en mer, par la mise en commun de tous moyens de lutte.

Créations de guides

Il a également apporté sa contribution à l’élaboration :

  • du Guide de gestion environnementale des ports de plaisance, destiné à sensibiliser et à informer les gestionnaires sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre. Ce document a été diffusé à tous les gestionnaires de ports des 3 pays ainsi qu’aux collectivités concernées.
  • du Guide de préservation et conservation des herbiers de posidonies : ce document de référence a été diffusé à l’ensemble des décideurs et des techniciens des collectivités territoriales, afin de privilégier une gestion raisonnée et globale du territoire. Il a été élaboré à partir des connaissances scientifiques mais également des retours d’expériences par rapport aux différentes problématiques pouvant affecter l’herbier et entraîner à terme sa disparition.

Retrouver plus de détails sur l’accord et la zone RaMoGe sur le site officiel : www.ramoge.org

Dans cette rubrique

  • Zones marines protégées

    Quatre zones marines protégées d’une superficie de 134 hectares ont été créées, depuis le début des années 1980, avec le soutien des pêcheurs professionnels locaux. Situées sur des fonds sablo-vaseux, ces réserves visent au repeuplement et à l’augmentation de la ressource en poissons, à la reconstitution de la biodiversité et d’un équilibre naturel.

  • Sanctuaire PELAGOS

    Le sanctuaire pour les mammifères marins en Méditerranée.

  • Accord RAMOGE

    Signé en 1976 par les gouvernements français, monégasque et italien, l’accord RaMoGe (St. Raphaël- Monaco- Gênes) vise à instituer une zone pilote de lutte contre la pollution du milieu marin entre les espaces maritimes de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de la Principauté de Monaco et de la Région Ligurie.

  • Surveillance et nettoyage du littoral

    Le nettoyage des plans d’eau