Sports d'hiver dans les Alpes-Maritimes

La Colmiane et Valberg

L’achèvement de routes dans les années 1930 permet la création des stations de La Colmiane et Valberg

L’engouement grandissant pour le ski alpin favorise la création de nouvelles stations à des altitudes plus élevées, avec des pistes plus pentues, sur des sites nouveaux comme ceux deValberg, La Colmiane et surtout Auron.

La construction de la route entre le Cians et le Var, reliant Beuil à Guillaumes, permet l'exploitation de la future station de sports d'hiver de Valberg, située à quelques kilomètres de Beuil, sur la commune de Péone. En 1935, la station est la première à s'équiper d’une remontée mécanique individuelle par luges. En 1936, l'équipe de France de ski vient s'entraîner à Valberg et Beuil.

En 1929, la construction de la route reliant Saint-Martin-Vésubie à Valdeblore est à l’origine de la station de La Colmiane qui s'équipe d'un refuge et organise des concours de ski dès 1931. En 1932, le Grand Hôtel de la Colmiane ouvre ses portes. Des cours de skis sont dispensés pour les scolaires à partir de 1933. La construction d’un remonte-pente est engagée en 1937.

Image en taille réelle, .JPG 62Ko (fenêtre modale)|

6.1 Sur les pentes de la Colmiane, 1936

 

Image en taille réelle, .JPG 107Ko (fenêtre modale)|

6.2 Grand Hôtel de la Colmiane, vers 1935

 

Image en taille réelle, .JPG 94Ko (fenêtre modale)|

6.3 Skieurs, La Colmiane, 1930

 

Image en taille réelle, .JPG 57Ko (fenêtre modale)|

6.4 La Colmiane vers 1935

 

Image en taille réelle, .JPG 54Ko (fenêtre modale)|

6.5 File d'attente au remonte-pente (luges), Valberg, vers 1935

 

Image en taille réelle, .JPG 62Ko (fenêtre modale)|

6.6 Le remonte-pente de La Croix du Sapet, Valberg, vers 1935

 

Image en taille réelle, .JPG 88Ko (fenêtre modale)|

6.7 La station de Valberg vers 1935

 

Image en taille réelle, .JPG 58Ko (fenêtre modale)|

6.8 Les skieurs de l'équipe de fond et de saut à Beuil-Valberg, 1937