Finale du Concours départemental d'éloquence : "180 secondes pour convaincre"

Senior | Jeune | En visite dans le 06 | En situation de handicap | En famille | En activité | Education | Culture

Mis en ligne le

Lundi 20 juin s'est déroulée la grande finale départementale d'éloquence 2022 qui a départagé quatorze élèves maralpins.

Image en taille réelle, .JPG 537Ko (fenêtre modale) © Département06

Découvrez le grand gagnant 2022

Quatorze élèves se sont affrontés pour la grande finale après plusieurs mois de préparations et les étapes de qualification.

Le premier prix revient à une élève du collège l'Eganaude à Biot pour son discours "Hasard ou destins?". 

Ce concours vise à donner aux élèves une occasion de mobiliser leur créativité et leurs connaissances autour de l'expression orale sur des sujets en lien avec les valeurs de la République et de l'éducation morale et civique. 

Les participants ont été évalués sur : 

  • la qualité de l'expression orale 
  • la qualité de l'argumentation 
  • l'originalité du fond et de la forme 
  • les trois injonctions qu’Aristote adressait à l’orateur : plaire, instruire, émouvoir.

De l'expérimentation au Brevet des Collèges

Le ministère de l'Education nationale a lancé à la rentrée scolaire 2019 une expérimentation portant sur un enseignement d'éloquence en classe de troisième, dans le cadre du cours de français, à raison d'une demi-heure hebdomadaire.

Cette expérimentation s'inscrit dans le plan d'action interministériel « À l'école des arts et de la culture », qui a pour ambition de placer les arts et la culture au cœur de l'École.

Il est aussi conçu en lien avec l'épreuve orale du diplôme national du brevet (DNB) et être présenté à cet oral. L'enseignement d'éloquence offre l'occasion à la fois de mieux préparer les élèves à cette échéance et de donner plus de sens à cette épreuve.