Budget 2013

Budget primitif : les grandes lignes de l’action départementale pour 2013 - Budget 2013 : 1 304 000 000 €

Un budget de rigueur dans la gestion et d’audace dans l’action
Le budget 2013 allie rigueur budgétaire, garantie des solidarités territoriale et humaine et soutien à l’investissement.

Ni hausse des impôts, ni hausse de l’endettement

Les recettes dont disposera le Département des Alpes-Maritimes en 2013 seront en baisse, alors que ses principales dépenses, les dépenses sociales, seront en hausse du fait de la crise.

Cette année encore, le Département pour équilibrer son budget ne recourra ni à une augmentation de l’emprunt ni à une augmentation de la fiscalité.
Sa stratégie reste inchangée : dégager la plus forte épargne possible, afin de recourir le moins possible à l’emprunt et à l’impôt.

Pour la 4ème année consécutive, le Département n’augmentera donc pas les impôts locaux.

Les Alpes-Maritimes sont l’un des départements les plus économes.
L’épargne brute s’élèvera à 112,1 M€ soit 30 % au-dessus de celle des départements comparables, comptant plus d’un million d’habitants.

Par ailleurs, la performance de gestion, qui est un leitmotiv dans la conduite du Département depuis 2009, sera recherchée encore plus avant, dans tous les domaines : les dépenses de fonctionnement de l’administration vont baisser de 26M€.

Développer les solidarités


Premier budget du Département, la solidarité envers les plus fragiles sera encore renforcée en 2013 avec 515,1 M€ soit une hausse de 2,1%.

Pour les plus âgés, le budget 2013 c’est 150,4 M€ pour l’APA et les aides sociales, et l’ouverture de 284 nouvelles places dans huit nouvelles maisons de retraite.

Pour les personnes handicapées, l’année à venir marquera l’effort le plus significatif de ces cinq dernières années. Les crédits qui leur seront consacrés s’élèvent à 116,3 M€, en progression de 10,3 %. Ils vont permettre l’ouverture de six nouveaux foyers : 136 places.

Pour l’enfance, augmentation des moyens avec des crédits en hausse de 4,7 % à 110,4 M€, pour permettre le soutien de tous ceux dont la famille se retrouve dans l’incapacité d’assurer l’éducation.

Enfin, le budget social en 2013 comportera un nouvel effort en direction des personnes qui se retrouvent sans emploi et sans soutien.

L’action du Département en matière de solidarité humaine, c’est aussi une contribution volontariste pour bâtir l’avenir de tous les jeunes, au travers d’une politique éducative qui mobilisera 67,5 millions d’euros, dont une part importante d’aides facultatives, à l’image des efforts sur le numérique, des aides pour les voyages scolaires, de l’aide pour la cantine qui bénéficie à 11557 collégiens (soit plus d’un collégien sur cinq) ou encore des bourses d’études secondaires, versées à 4772 bénéficiaires cette année.

Soutenir les investissements


Au nom du soutien à l’emploi, le Département poursuivra en 2013 une politique dynamique de soutien à l’investissement public, grâce aux programmes d’aide aux communes et à ses propres investissements.

Aides aux communes

L’aide aux collectivités, grâce à laquelle le Département a financé en 2012 plus de 410 nouveaux projets représentant un volume d’investissements publics de plus de 320 millions d’euros sera totalement maintenue et même accrue en 2013.

Au total, 74,3 M€ seront consacrés à cette solidarité avec les communes et les intercommunalités en 2013 pour leur permettre de conduire leurs projets.

Déplacements

Près de 56 M€ seront consacrés aux différents programmes routiers : poursuite des grandes opérations (pénétrante Cannes-Grasse, contournement de Vallauris, la pénétrante de la Siagne, aménagement de la RD704 à Antibes, des RD436 et RD2 à La Colle sur Loup et Saint Paul de Vence....) et lancement de nouvelles (pont des Vallières et du pont de Pégomas).

Pour les transports publics départementaux et ses plus de 13 millions de passagers par an, près de 50 M€ seront alloués.

Enfin, le Département continuera à assurer le maintien dans le meilleur état des 1736 km de routes départementales, 96 tunnels et 1330 ponts

Sécurité

Le Département des Alpes-Maritimes joue un rôle majeur aux côtés des communes pour la sécurité des populations à travers notamment le soutien au budget du SDIS (+36% en 6 ans), le portage et le financement de chantiers majeurs de lutte contre les inondations comme le PAPI 2 du Var, les multiples interventions que réalisent les 186 agents de Force 06 en matière de lutte contre l’incendie et d’aménagement des espaces naturels ou encore en soutenant les policiers, les gendarmes et les policiers municipaux.

Image en taille réelle, .JPG 90Ko (fenêtre modale)|

Image en taille réelle, .JPG 90Ko (fenêtre modale)|

test