Autour de Nice

Jardin des Plantes

La création du "Jardin des plantes" : Au milieu du XIXème siècle, la ville de Grasse a souhaité élargir ses principaux boulevards. Ainsi est née l’idée d’un jardin central. « Le jardin des plantes » est devenu un lieu de promenade sanitaire et exotique pour la population locale et pour les « hivernants » qui commençaient à passer de longs séjours à Grasse grâce à l’arrivée du train en 1872 qui lança définitivement la station climatique grassoise.

Image en taille réelle, .JPG 1.1Mo (fenêtre modale)|© CRT Côte d’Azur - Camille Moirenc

Un jardin en pleine ville

Image en taille réelle, .JPG 606Ko (fenêtre modale)|© CRT Côte d’Azur - Camille Moirenc

Accolé au musée Jean-Honoré Fragonard, ce jardin permet de se promener dans des allées qui serpentent au hasard entre les grands spécimens d’arbres et les bassins.

Les palmiers sont nombreux avec notamment le palmier nain Chamaerops humilis seul palmier européen ; on trouve également le légendaire palmier des canaries aux palmes peinées et le très impressionnant palmier « Washingtonia filifera » à croissance vertigineuse et rapide (jusqu’à 23 mètres de haut).

Les plantations traditionnelles ne sont pas oubliées avec des parterres de rosiers, des plantes méditerranéennes comme les agrumes, les oliviers et le traditionnel pin parasol.

De nombreuses essences rares agrémentent également cet espace comme le Ginkgo biloba et le Camphrier originaires de Chine, le Pin d’Alep, et aussi le majestueux Cèdre de l’Atlas pouvant atteindre 40 mètres de haut.

Propriétaires / Gestionnaires / Animateurs

Ville de Grasse.