Roquebrune-Cap Martin

Parc du Cap Martin

Un témoin de l'histoire

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Un témoin de l'histoire

Image en taille réelle, .JPG 347Ko (fenêtre modale)|© Office de Tourisme de Roquebrune-Cap-Martin

Ce site exceptionnel faisait partie d’une vaste propriété au cœur du Cap Martin. Il propose aujourd’hui plusieurs espaces, et s’organise autour d’un olivier auquel les spécialistes donnent de 1800 à 2200 ans d’âge, ce qui ferait remonter sa plantation aux premières colonies romaines, ou au passage des premiers colons grecs.

Un parc pour plusieurs jardins

La partie est du parc est conçue sur le principe des jardins à la française, symétrique et apprivoisée, tandis que la partie ouest, plus naturelle, conserve les restanques anciennes restaurées, afin de faciliter l’exploitation des oliviers. Ces derniers représentent d’ailleurs une curiosité, car ils sont typiques de Roquebrune-Cap-Martin, à tel point que l’INRA les a identifiés comme « Olea europea Rocabruna ».

Au cœur de ce parc se trouve cet olivier bimillénaire qui fait la fierté des habitants, avec une circonférence de près de 24 mètres. Sauvé d’une destruction programmée dans les années 1920, il est aujourd’hui un lieu de méditation réputé.

Propriétaires / Gestionnaires / Animateurs

Ville de Roquebrune