Aménagement numérique du territoire

Dans le cadre du Schéma directeur d’aménagement numérique (SDDAN), le Conseil départemental a fait du déploiement de l’Internet Très Haut Débit une priorité, en se fixant comme objectif de desservir d’ici 2021, soit à la même échéance que les opérateurs privés, 100 % des besoins des 100 communes exclues de leur champ d’intervention.

© Dpt06

Charles Ange Ginésy
Président du Département des Alpes-Maritimes

La Fibre Optique pour tous d’ici 2021

Collectivité de la solidarité territoriale, le Département veille à garantir à chaque habitant, chaque entreprise et chaque administration un même niveau d’accès au numérique. Depuis de nombreuses années, il est donc mobilisé pour que les haut et moyen pays bénéficient des mêmes services que la bande littorale, en matière de téléphonie mobile, de télévision et d’Internet. Nos efforts se concentrent désormais sur le déploiement du Très Haut Débit, qui garantit un accès optimal aux usages numériques.

Lire la suite de l'édito de Charles Ange Ginésy

C’est la vocation du plan Très Haut Débit 06 lancé en mai 2016 par mon prédécesseur Eric Ciotti. Ce projet d’envergure, conduit sous la maîtrise d’ouvrage du SICTIAM, fédère autour du Département de grands acteurs publics que sont l’État, la Région, et 6 Établissements Publics de Coopération Intercommunale, ainsi que l’Europe (FEDER).

Avec mon équipe nous allons relever ce défi pour permettre aux 100 communes non desservies par les opérateurs privés représentant près de 70% du territoire départemental et 80.000 habitants de bénéficier de la Fibre Optique au meilleur coût.

Mais notre mission ne s’arrêtera pas là. Avec la construction de ce grand réseau public, nous devrons accompagner la transition numérique et penser dès aujourd’hui aux usages de demain : télétravail, télémédecine, télétransmission, services publics à distance, plateformes collaboratives, services culturels, appui aux entrepreneurs… Tout reste à imaginer pour que dans chacune de vos communes vous puissiez utiliser à plein régime cette formidable avancée technologique que nous allons apporter jusqu'à votre domicile.

Le numérique, vecteur d’innovation, doit être un facteur de facilitation. Le Département s’engage pleinement dans un « smart deal » qui permettra ainsi de répondre aux attentes de tous les acteurs des territoires et des usagers qui souhaiteraient connaître en temps réel l’état du trafic, l’offre culturelle, réaliser leurs démarches en ligne, profiter des loisirs qui s’offrent à eux.

Le Très Haut Débit n’est pas seulement un mot à la mode, c’est l’avenir de nos territoires.
Vous pouvez compter sur ma totale détermination pour atteindre cet objectif.

Construire le territoire numérique de demain

L’accès au numérique en très haut débit, en tout point des Alpes-Maritimes, est un enjeu majeur de solidarité territoriale.

Dans le cadre du Schéma directeur départemental d’aménagement numérique (SDDAN), le Département a ainsi fait du déploiement de l’Internet Très Haut Débit une priorité, en se fixant comme objectif de desservir d’ici 2021, soit à la même échéance que les opérateurs privés sur la bande littorale, 100 % des besoins des 100 communes exclues de leur champ d’intervention. Il s’agit du seul Département rural de France, qui a une telle ambition en seulement 6 ans sur le 100 % fibre.

Afin d’y parvenir, le Département a fédéré autour de son projet d’envergure, qui sera conduit sous maîtrise d’ouvrage du SICTIAM, de grands acteurs publics locaux que sont l’État, la Région, et 6 Établissements Publics de Coopération Intercommunale*, ainsi que l’Europe (FEDER). Ensemble, les 11 partenaires se sont donnés les moyens de construire un réseau fibre optique à l’abonné sur 75 % du territoire des Alpes-Maritimes, en proposant des performances optimales, à l’identique et selon le même calendrier de construction que les déploiements d’initiative privée proposés par les opérateurs sur les 63 autres communes dont ils ont la charge.

Par son ambition, son coût et son fort impact territorial, le chantier qui s’amorce avec le lancement officiel du Plan Très Haut Débit 06 s’annonce comme le chantier majeur de la prochaine décennie.

Qu'est-ce que la fibre optique ?

Fil de verre bien plus fin qu’un cheveu, la fibre optique transporte des données informatiques à la vitesse de la lumière.

Ayant la propriété de pouvoir véhiculer l’information sur de longues distances (environ 80 km sans perte de débit), elle est le média par excellence pour le Très Haut Débit.

Le numérique est en effet devenu un enjeu essentiel des politiques publiques et revêt un intérêt stratégique fort dans le développement des territoires.

Qu'est-ce qui va changer avec l'arrivée de la fibre ?

On ne perd plus de temps

On peut tous utiliser internet en simultané

On regarde la télévision en haute définition

sur tous nos écrans

On stocke rapidement nos contenus

et on les retrouve partout

On connecte tous nos appareils en WI-FI

Téléphones, ordinateurs, tablettes, objets connectés...

On télécharge nos fichiers lourds

en instantané

On bénéficie d'un meilleur temps de réponse

sur nos jeux en ligne

De nouvelles pratiques professionnelles

Gains de productivité

pour les entreprises et les services publics

De nouvelles pratiques renforcées

Télétravail, téléprocédures (exemple : télémédecine)

100% du territoire des Alpes-Maritimes connecté à l'horizon 2021

Durée du projet : 6 ans (2016-2021)

100 communes concernées soit 80 000 habitants

Un projet pour tous : particuliers, entreprises privées, établissements publics (hôpitaux, collèges, écoles, etc...)

3 800 kilomètres de fibre optique déployée

74 900 prises installées

11 co-financeurs

88.2 millions d’euros de financement

Les chantiers en 2016

Les travaux ont été lancés le 20 octobre 2016 (1ère vague des déploiements) impacteront à différents niveaux 24 communes.

  • Auvare
  • Blausasc
  • Breil-sur-Roya
  • Cantaron
  • Contes
  • Chateauneuf-Villevieille
  • L’Escarène
  • La Bollène-Vésubie
    • Lantosque
    • Lucéram
    • Malaussène
    • Massoins
    • Peille
    • Peymeinade
    • Puget-Rostang
    • Puget-Théniers
    • Roquebillière
    • Saint-Cézaire-sur-Siagne
    • Saint-Martin-Vésubie
    • Saint-Vallier-de-Thiey
    • Thiéry
    • Touët-de-l’Escarène
    • Toüet-sur-Var
    • Villars-sur-Var

    Comment ça marche ?

    Phase 1 : La construction du réseau

    Le réseau se construira progressivement, étape par étape et sur chaque commune, avec un déploiement de la fibre optique qui ira jusqu’à la prise de l’abonné ! Quelques 74 900 prises seront ainsi à raccorder d’ici 2021, les premières devant être construites et livrées en fin d’année 2017 par le SICTIAM.

    Les logiques de livraisons obéissent non aux contours administratifs des communes mais à des plaques de réseaux télécoms qu’il s’agira de raccorder progressivement l’une après l’autre, dans le respect de contraintes techniques et financières imposées.

    Le recours au génie civil constituera une exception pour mobiliser prioritairement les réseaux disponibles, qu’ils soient ceux du réseau empruntés par le réseau téléphonique historique, ceux de fourreaux publics révélés et disponibles, qu’ils soient également aériens avec les supports des poteaux du réseau de distribution électrique par exemple.

    Sur 3 800 km de fibre optique à déployer, on estime à environ 600 km de linéaire de génie civil à réaliser, ce qui n’est pas négligeable !

    Phase 2 : Le raccordement des prises des clients

    Le réseau construit par le SICTIAM sera remis, au fil de sa réalisation, à Altitude Infrastructures qui l'exploitera.

    Altitude Infrastructures se chargera ainsi de la réalisation, au fil des demandes, des raccordements terminaux des abonnés, en rendant ainsi ce réseau mutualisé opérable par l’ensemble des opérateurs fournisseurs d’accès d’Internet (FAI) qui choisiront d’être clients du réseau public.
    Tout cela sera complètement transparent pour les particuliers et entreprises abonnés, qui bénéficieront ainsi des mêmes conditions techniques, commerciales et tarifaires que celles connues sur la zone littorale du Département !

    Les acteurs

    • Le Département des Alpes-Maritimes
    • Le SICTIAM
    • Les 6 EPCI (La Métropole Nice Côte d’Azur - La Communauté d’agglomération du Pays de Grasse - La Communauté d’agglomération de Sophia Antipolis - La Communauté d’Agglomération de la Riviera Française -La Communauté de Communes du Pays des Paillons et la Communauté de Communes Alpes d’Azur)
    • La Région Provence Alpes-Côte-d’Azur
    • L’ Etat
    • L’ Europe
    • Altitude Infrastructure (l’exploitant du réseau)

    06 La Fibre

    La Délégation de Service Public relative à l’aménagement numérique du département des Alpes-Maritimes en Très Haut Débit a été attribuée en janvier 2016 par le SICTIAM (Syndicat Intercommunal des Collectivités Territoriales Informatisées Alpes Méditerranée) à l’opérateur Altitude Infrastructure.

    Le rôle d’Altitude Infrastructure, à travers sa filiale dédiée THD 06, est de coordonner la construction du réseau Très Haut Débit « La Fibre 06 », d’en gérer ensuite l’exploitation et la commercialisation auprès des opérateurs. Elle assure ainsi l’interface entre le SICTIAM et les Fournisseurs d’Accès Internet afin de proposer une offre aux usagers finaux du réseau que sont les particuliers, les entreprises et les services publics.

    Pour toute information complémentaire sur le réseau « La Fibre 06 » : 04.83.77.07.60

    Le financement

    9,032 millions d’euros
    Projet financé avec le concours de l’Union européenne avec le Fonds Européen de Développement Régional.

    20,67 millions d’euros

    15 millions d’euros

    14 millions d’euros

    10,965 millions d’euros

    3,75 millions d’euros

    2,4 millions d’euros

    2,29 millions d’euros

    2,19 millions d’euros

    1,6 millions d’euros

    6,303 millions d’euros