Solidarité - Social

Centre Départemental des Métiers de l’Autonomie (CDMA)

Le Centre Départemental des Métiers de l’Autonomie (CDMA) : une initiative innovante qui apporte des solutions locales, réalistes et concrètes.

Présentation du CDMA

Le Centre Départemental des Métiers de l’Autonomie est un ensemble de dispositifs coordonnés par le Département visant à soutenir les Établissements et services médico-sociaux sur le volet de l’emploi et valoriser les métiers de l’autonomie auprès du grand public.

Le public concerné par le CDMA

© Charday Penn - istock

Le Centre départemental des métiers de l’autonomie s’adresse à toutes personnes concernées par un métier tourné vers l’humain :(employeurs domicile / établissement / particulier ou personnes intéressées par un emploi dans ce secteur) :

  • Les jeunes (dès le collège) ;
  • Les demandeurs d’emploi ;
  • Les allocataires du RSA ;
  • Les personnes bénéficiant ou sortant d’un dispositif d’insertion ;
  • Les personnes en situation de handicap ;
  • Les personnes issues de quartiers ou zones prioritaires ;
  • Les salariés du secteur (tous les ESMS et emploi direct) ;
  • Le personnel administratif (tous les ESMS) ;
  • Le personnel de direction (tous les ESMS) ;
  • Les particuliers employeurs personnes âgées ou handicapées ;
  • Les aidants familiaux ;
  • Les accueillants familiaux.

Les missions du CDMA

Un parcours d’orientation pour sensibiliser et valoriser les métiers auprès de personnes âgées et handicapées

  • Changer le regard sur le grand âge et le handicap
  • Encourager l’attractivité du secteur de l’autonomie
  • Revaloriser l’image et coconstruire des métiers attractifs pour demain
  • Sensibiliser et former aux risques professionnels, à la QVT, et cetera
  • Développer la culture numérique et Accompagner la transition numérique du secteur médico-social.

Un parcours de recrutement pour accompagner vers l'emploi

  • Élargir le sourcing et affiner le repérage des publics
  • Identifier les besoins en recrutement et formation
  • Faciliter l’accès à l’emploi et encourager le tutorat
  • Accompagner la conduite du changement (nouvelles formes de management, intégration des nouveaux salariés, supervision, etc.)

Une démarche territoriale pour encourager la mise en place d'équipes de renfort RH mixtes domicile / établissement

  • Proposer des catalogues des formations labellisées avec liens d'inscription / programmes mixtes pour faciliter les passerelles entre ESMS
  • Œuvrer collectivement pour lever les freins rencontrés       
  • Capitaliser les besoins en matière RH et mutualiser les ressources pour créer des équipes renfort (équipe renfort crise, équipe volante, équipe de nuit, etc.) avec du personnel qualifié, opérationnel et mobilisable rapidement via une plateforme numérique

Un parcours de formations coordonnées pour fidéliser les salariés et permettre aux personnels de monter en compétence

  • Fédérer le maximum d’acteurs du secteur à travers des groupes de réflexions collectives récurrents
  • Coordonner et réguler l’offre de formations pour assurer une meilleure lisibilité des actions
  • Rattacher les formations aux problématiques concrètes du quotidien à destination : des intervenants de terrain, personnels administratif et de direction
  • Développer des pratiques durables et les intégrer dans des objectifs collectifs 

Les métiers qui recrutent

Assistant de vie

« s’adapter à chaque situation »

Pour travailler auprès de personnes en perte d’autonomie et/ou en situation de handicap et les aider dans les actes de la vie quotidienne en les aidant à faire, en stimulant et en accompagnant.

Atout principal : savoir prendre en compte les besoins et attentes de personnes dépendantes.

Titres & Diplômes :

  • Titre professionnel d’Assistant de Vie aux Familles (ADVF) 
  • Titre professionnel d’Assistant Vie Dépendance 
  • Diplôme d’État d’accompagnement Éducatif et Social (DEAES) 
  • Mention Complémentaire Aide à Domicile (MCAD) 
  • Formation : Agent d’Accompagnement auprès des Personnes Âgées et Personnes Dépendantes (AAPAPD)
  • Formation : Intervenant d’hygiène de vie à domicile (IHVàD)
  • CAP Assistant(e) technique en milieu familial et collectif (CAP ATMFC)
  • CAPA option Services à la personne et ventes en milieu rural (CAPa SAPVER)
  • Diplôme d'État de technicien d'intervention sociale et familiale (DETISF)
  • BTS Économie sociale familiale (BTS ESF)
  • Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne - option A : à domicile (Bac Pro ASSP)
  • Baccalauréat professionnel services aux personnes et aux territoires (Bac Pro SAPAT)

Assistant ménager

« s’adapter aux besoins des personnes pour leur faciliter la vie »

Exercer des opérations courantes d’entretien du cadre de vie et travaux ménagers.

Atout principal : être organisé et aimer le travail bien fait.

Titres & Diplômes :

  • Titre Professionnel Assistant de Vie aux Familles (ADVF) 
  • CAP Assistant Technique en Milieu Familial et Collectif (ATMFC) 
  • CAPA option Services à la personne et ventes en milieu rural (CAPa SAPVER)
  • Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne - option A : à domicile (Bac Pro ASSP)
  • Baccalauréat professionnel services aux personnes et aux territoires (Bac Pro SAPAT)

Assistant familial (famille d’accueil)

« un mode alternatif d’hébergement »

Accueillir habituellement et de façon permanente des mineurs, des jeunes majeurs de moins de vingt et un ans.

Atout principal : ouvrir sa porte pour offrir un cadre de vie agréable.

Formation :

Tout assistant familial doit, préalablement à l’accueil du premier enfant, suivre un stage préparatoire de 60 heures organisé par son employeur. Il doit ensuite, dans un délai de trois ans après son premier contrat de travail, suivre une formation adaptée aux besoins spécifiques des enfants accueillis de 240 heures. La formation précitée se déroule sur une amplitude de 18 à 24 mois et comprend trois domaines de formation :

  • d’accueil et intégration de l’enfant ou de l’adolescent dans sa famille d’accueil (140 heures)
  • d’accompagnement éducatif de l’enfant ou de l’adolescent (60 heures)
  • de communication professionnelle (40 heures) du baccalauréat ; A l’issue de la formation, les assistants familiaux peuvent se présenter aux épreuves du diplôme d’État d’assistant familial qui comprend trois domaines de certification en lien avec les trois domaines de formation (épreuves écrites et orales).

Diplôme d’État d’assistant familial (DEAF)

Le diplôme est accessible par la voie de la validation des acquis de l’expérience (VAE)

Accueillant familial

« un mode alternatif d’hébergement »

Accueillir des personnes âgées et/ou handicapées à son domicile. L’accueillant familial doit avoir reçu un agrément délivré par les services du département. Ces services organisent le contrôle de l'accueillant et le suivi de la personne accueillie. L'accueil familial peut être temporaire ou séquentiel, ou à temps partiel ou complet, ou permanent. La personne accueillie signe avec l'accueillant familial un contrat d'accueil fixant les conditions matérielles, humaines et financières de l'accueil. La personne accueillie peut bénéficier d'aides sociales et fiscales. 

Atout principal : ouvrir sa porte pour offrir un cadre de vie agréable

Formation : Le Code de l’action sociale et des familles dans ses articles L.441- 1, R.441-1 et R.441-6 impose à tous les accueillants familiaux de suivre une formation initiale et continue dont la durée et le contenu sont fixés par chaque conseil départemental. Il s’agit pour chaque accueillant familial d’acquérir ou développer les compétences clés à mettre en œuvre dans le cadre d’un accueil familial de qualité. La formation vise ainsi à professionnaliser l’accueil familial.

Auxiliaire de vie sociale (AVS) / Accompagnant éducatif et social (AES)

« une intervention sociale au quotidien »

Compenser les conséquences d’un manque d’autonomie, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Prendre en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie et contribuer à la qualité de vie de la personne, au développement et au maintien de ses capacités à vivre dans son lieu de vie.

Atout principal : rechercher des missions d’accompagnement de proximité.

Accompagnant des élèves en situation de handicap (AESH)

Spécialité « accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire » (anciennement appelés Auxiliaires de vie scolaire).

Technicien d'intervention sociale familiale

« une intervention sociale préventive, éducative et réparatrice »

Venir en aide aux familles, aux personnes âgées, aux personnes handicapées ou en situation d’exclusion qui rencontrent des difficultés et favoriser l'autonomie des personnes, à les intégrer dans leur environnement, et à créer et restaurer le lien social.

Atout principal : vouloir aider les personnes et leurs familles à franchir des caps difficiles (retour de maternité, séparation, décès, hospitalisation, handicap) en les aidant moralement, mais aussi les épauler dans les tâches domestiques (courses, cuisine, ménage, linge etc.) et dans les démarches administratives nécessaires.

Infirmière diplômée / Infirmier diplômé d’État (IDE)

« Savoir écouter le patient »

Assurer les soins d'hygiène, de confort et de sécurité du patient. L'infirmier est soumis au secret professionnel, surveille les équipements, gère les stocks de médicaments, organise le planning de soins sur la base des prescriptions médicales voire les rendez-vous nécessaires auprès d'autres services.

Atout principal : avoir une dextérité et une application des règles d’hygiène faite de manière irréprochable.

Infirmière diplômée / Infirmier diplômé d’État coordonnateur (IDEC)

Procéder à l’évaluation des besoins du bénéficiaire et coordonner la mise en œuvre des prestations auprès de la personne, des professionnels du service et services extérieurs. 

Aide-soignant (AS)

« apporter son soutien aux personnes dépendantes »

Participer à des tâches de confort pour le patient et réaliser des soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution de l'autonomie de la personne.

Atout principal : avoir le goût du contact avec les autres ainsi que le sens de l’écoute

Éducateur spécialisé

« une relation socio-éducative de proximité inscrite dans une temporalité »

Aider au développement de la personnalité et à l’épanouissement de la personne ainsi qu’à la mise en œuvre de pratiques d’action collective en direction des groupes et des territoires.

Atout principal : vouloir accompagner des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion.

Moniteur éducateur

Participer à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.

Éducateur de jeunes enfants

« éducation, prévention, coordination »

Contribuer à l'éveil des jeunes enfants et à leur apprentissage à la vie sociale

Atout principal : vouloir créer un environnement riche et motivant.

Garde d’enfants

« s’adapter aux besoins des familles et des enfants »

Accompagner un ou plusieurs enfants dans toutes les étapes de la vie quotidienne.

Atout principal : savoir entretenir une relation de confiance avec les parents et enfants.

Titres & Diplômes : 

  • CAP accompagnant éducatif petite enfance (AEPE)
  • Diplôme d’Etat accompagnant  éducatif et social (DE AES)
  • Titre professionnel assistant de vie aux familles (TP ADVF)
  • Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne - option A : à domicile (Bac pro ASSP)
  • Baccalauréat professionnel services aux personnes et aux territoires (Bac pro SAPAT)
  • CAP Petite enfance (ce diplôme n'est plus délivré)
  • Diplôme d'Etat d'éducateur de jeunes enfants (DEEJE)

Auxiliaire de puériculture

« accompagner les apprentissages »

Prendre en charge les enfants bien portants, malades ou handicapés, au sein d'une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier (maternité, pédiatrie, urgence pédiatrique, cancérologie, néo natologie) ou extra-hospitalier (crèche, multi-accueil, halte-garderie, PMI), foyer mères/enfants, pouponnières ou toutes autres structures d'accueil ou de soins (institut médico-éducatif par exemple).

Portage de Repas

« être un interlocuteur à l’écoute et attentif »

Le porteur de repas est un des acteurs essentiels dans la prise en charge de la perte d’autonomie.

Atout principal : avoir le goût du contact.

Aucun diplôme n’est requis, les entreprises peuvent proposer des formations en interne.

Agent d’entretien (bricolage, jardinage)

« être habile de ses mains »

Entretenir les espaces verts et intervenir sur des missions de petit bricolage.

Atout principal : s’adapter aux exigences des clients en respectant les règles d’hygiène et de sécurité.

Aucun diplôme ou titre n'est requis. Une qualification dans le domaine du jardinage ou du bricolage constitue toutefois un plus pour exercer ce métier.

Filière administrative

« mettre l’humain au cœur de l’activité »

Du chargé d’accueil au Directeur d’établissement, tous les métiers sont orientés vers la coordination autour du bénéficiaire afin de veiller au bon déroulement des services rendus et à leur qualité.

Atout principal : être attentif à la formation professionnelle et aux conditions de travail.

Titres & Diplômes : 

  • Certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale (CAFERUIS)
  • Licence professionnelle Intervention sociale spécialité Coordonnateur secteur gérontologique
  • Certificat d'aptitude aux fonctions de direction d'établissement ou de services d'intervention sociale (CAFDES)
  • Directeur des établissements sanitaires et sociaux (GESS)
  • Master Management des Structures et Activités Innovantes en Santé (MSAIS)
  • Responsable dirigeant de l'intervention sociale et services à la personne (DISAP)
  • Diplôme d'État d'ingénierie sociale (DEIS)
  • BTS Services et prestation en secteur sanitaire et social (BTS SP3S)
  • BTS économie sociale familiale (BTS ESF)
  • Diplôme d’Etat de l’intervention sociale et familiale (DE TISF)
  • DUT carrières sociales Assistance sociale
  • Diplôme d'État d'éducateur spécialisé (DEES)
  • Diplôme d'État d'assistant de service social (DEASS)
  • Licence professionnelle Santé spécialité Cadres fonctionnels des établissements sociaux et médico-sociaux
  • BTS Services et prestation en secteur sanitaire et social (BTS SP3S)
  • BTS économie sociale familiale (BTS ESF)
  • Diplôme d’Etat de l’intervention sociale et familiale (DE TISF)
  • BTS Économie sociale et familiale (ESF)
  • Diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale (DECSF)
  • Diplôme d'État d'éducateur technique spécialisé (DEETS)