Trophées Climat-Energie

Cette année encore, le Département des Alpes-Maritimes, dans le cadre de son Plan Climat Énergie, renouvelle la grande manifestation des « Trophées Climat-Énergie du 06 », qui récompense les acteurs les plus actifs en matière d’innovation technologique et énergétique.

Les lauréats du forum annuel Plan Climat énergie du 14 décembre 2018

Cette année, le Trophée GREEN Deal qui a été décerné à Christofer COSTES pour le projet "Chrysalis by Earthwake" en présence de Samuel LE BIHAN , parrain de l’association Earthwake. 

La « CHRYSALIS » est une machine à recycler les plastiques afin de dépolluer la planète de ses déchets plastiques, en faisant du recyclage du plastique une source de revenus sans générer de pollution additionnelle directe.

PRIX SPECIAL DU JURY

Commune de Grasse : 51506 h. 

  • Transport : -Mise en place de la micro turbine du réservoir des 3 Portes. 
    • Favorisation des modes de transports doux.
  • Déchets : -5 corbeilles connectées afin d’optimiser les déplacements des agents municipaux.
  • Énergie : -Établissement d’un programme de rénovation énergétique des 23 écoles primaires grassoises.
    • Rénovation de l’éclairage public : par de la LED ou du Sodium Haute Pression et lutte contre la pollution lumineuse. 
    • Achat d’un nouveau véhicule électrique en février.
  • DD/Biodiversité :
    •  Lutte anti-vectorielle : 4 campagnes de dératisation, désinfection et démoustication 2018.
    • Tests sur qualité de l’air intérieur sur l’ensemble des écoles et crèches de la ville : les mesures en-dessous des seuils maximums.
    • Gestion différenciée pour les 42 hectares d’espaces verts.
  • DD : Gaspillage alimentaire : A la cantine scolaire, les quantités sont ajustées et les déchets sont triés.
    • Prise en charge partielle du forfait transport en commun pour les déplacements « Domicile-Travail ».
    • Numérique : Cartographie de tous les compteurs d’eau, d’électricité et de gaz des bâtiments et infrastructures communales permettant une meilleure réactivité.
    • Guide éco-achat dans les marchés publics.
    • Projet d’aménagement quartier Martelly. 

Communauté de Communes des Alpes d’Azur : 9 959 h

  • Mobilité : Acquisition de 8 véhicules électriques pour palier aux deux sites distants de la communauté et visioconférences.
  • Patrimoine bâti : Rénovation du bâti scolaire, réalisation d’un audit énergétique des 13 écoles et l’installation de panneaux solaires sur une école (40% consommation) comme le remplacement de la chaudière fuel par une chaudière bois pour les 2 autres.
  • Actions diverses : Approvisionnement local pour les fruits dans les cantines scolaires et distributions de 200 composteurs aux ménages.
  • Recherche innovation : Élaboration d’un PCAET volontaire impliquant le changement de comportement et l’implication des agents. Des mesures compensatoires ont été mise en œuvre avec la LPO et la CCAA travail en partenariat avec le PNR des Préalpes pour le projet « Réserve internationale de Ciel étoilé ». Enfin, une étude est en place pour la valorisation des déchets en milieu rural.

TROPHEE OR

Commune de Roubion : 125 h.

  • Énergie :
    • Transformation d'une maison de village pour la future mairie : prise en compte de tous les critères pour réaliser un bâtiment exemplaire en matière de performances énergétiques.

Commune d’Auribeau-sur-Siagne: 3222 h.

  • Énergie :
    • Travaux d’isolation par tranches sur les habitats locatifs et administratifs comme pour l’éclairage public (Led).
    • Passage du chauffage électrique au chauffage gaz.
    • Projet de chaleur fatale : étude en cours d’une chaufferie bois cogénération voir tri- génération alimentée par les forêts, espaces et déchets verts communaux.
    • Projet de transformer le bois fragmenté en pellet pour revente ensuite aux habitants.
  • DD :
    • Critères verts dans les marchés publics.
    • Développement d’une agriculture locale, du tri des déchets verts pour une redistribution dans les jardins et espaces verts.
    • Mise en valeur de la source communale par valorisation du patrimoine séculaire, mise à disposition d’une association d’un bâtiment public « Maison de l’eau ».
    • Gestion différenciée des terrains bordant la source et les canaux pour alimenter une pisciculture  (truite), l’arrosage des potagers, des jardins et des espaces verts.

Commune de Cannes: 74 613 h.

Actions beaucoup trop nombreuses pour être dans leur intégralité recensés, notons toutefois les initiatives dans la recherche et l’innovation avec Climathon, Smart City, Jellyfishbot, Unalab, les actions liées à la biodiversité et la gestion différenciée tant des milieux terrestres que marins, les réalisations dans le domaine de l’économie locale et circulaire comme de la gestion des risques liés aux changements climatiques, etc. En résumé, un ensemble d’actions à l’échelle éco systémique d’une ville.

Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis : 180 060 h.

  • Mobilité : La CASA met en œuvre de nombreuses actions en matière de mobilité et de réduction de la pollution par l’acquisition de véhicules électriques, bornes de recharge et d’un plan vélo, mise en place de critères environnementaux dans les marchés bus/tram. 
  • Énergie : Dans le domaine du bâtiment (LED, électricité verte, photovoltaïque, audits et amélioration énergétiques, etc.).
  • DD : Acquisition de foncier agricole pour développer le bio dans les cantines et la sensibilisation des élèves sur les déchets ménagers. En ce qui concerne les innovations, la Casa est membre du club Smart Grid, Flexgrid, et participe au financement d’une plateforme mutualisée (biotechnologie verte). Citons aussi le développement d’une plateforme solaire en ligne pour les résidents.

SAP Labs France :

  • Mobilité :
    • Obtention de la certification Iso 14001.
    • 40% de sa flotte en électrique fin 2018  avec comme objectif  les  80% en 2020 accompagné d’une interdiction d’acheter des voitures thermiques. 26 points de recharge sur le site de Mougins sur les 60 en France et un logiciel développé en interne « ChargeAngels »  qui permet de surveiller en temps réel l’écosystème des  véhicules électriques.
    • Achat de 4 vélos électrique.
  • Énergie :
    • 285m² de panneaux en toiture + 2 PV pour l’alimentation de nos chargeurs rapides et du bâtiment.
    • Mise en place d’un Smart Building Management System qui de réguler intelligemment les lumières et la température et donne la consommation en temps réel par zone.
    • Changement des ampoules par des LED.
  • DD :
    • Installation d’un potager en permaculture entretenu par les employés et dont les récoltes sont servis au self.
    • Borne anti moustique avec résultat remarquable.
  • Déchets :
    • Recyclage des 5 grands flux de déchets (Norme ISO 14001).
    • Don à des associations du mobilier de bureau.

V.I.E  (Vie  Initiatives Environnement) :

L'objectif de l’association est de sensibiliser le grand public à l'impact environnemental des déchets et de fournir des outils très concrets permettant de diminuer drastiquement la production de déchets tout en réalisant des économies.

Pour ce faire, elle à mise en place :

  • Les conférences par des spécialistes de l'alimentation.
  • Le "Repair Café", outils de lutte contre l'obsolescence programmée.
  • Les nettoyages en bords de route pour sensibiliser les automobilistes à la pollution des milieux naturels et par suite de la Méditerranée.
  • Le programme "Objectif Zéro Déchet" destiné à entrainer 415 foyers volontaires à réduire leur production de déchets. Grâce à UNIVALOM, l’action s’est étendue de 1 à 8 municipalités tout en associant  les commerces de bouche des périmètres concernés.
  • Jusqu’à 40% d'économie sur leur budget familial qui se répercute à l'échelle d'une collectivité territoriale (MNCA) et suscite l’adhésion massive des concitoyens.  

TROPHEE ARGENT

Commune de Saint-Jean-Cap-Ferrat. 1665 h :

  • Transport :
    • Achats de véhicules électriques pour la police municipale et les espaces verts.
  • Énergie :
    • Augmentation de la part électricité renouvelable (MNCA).
    • Remplacement  du chauffage gaz par centrale traitement de l’air.
    • Achats bungalows bois en place des Algecos.
  • DD :
    • Critères verts dans les achats et la cantine est 100% bio. Programme Watty sur l’école.
    • Mise en place de circuits courts dans l’approvisionnement.
    • Dématérialisation de la communication.
  • Déchets :
    • Installations de points propres, du tri des métaux et d’une benne déchet vert (réduction des déplacements pour les habitants).
    • Broyage sapins de Noël et autre bois de taille pour le paillage des espaces verts.

Commune de Pégomas : 7904 h.

  • Énergie :
    • Changement complet de l’éclairage public de la commune soit 815 luminaires en 2015.
    • Mise en place des bornes de recharges électriques dans le cadre du PCET Ouest 06.
    • Panneaux solaire thermique et pompes à chaleur sur la nouvelle mairie en 2015.
    • Pompe à chaleur sur la salle des fêtes en 2016.
    • Thermographie aérienne de la commune en 2017 (150 familles sont venus retirées leur bilan).
  • Déchets :
    • Mise en place du tri pour les bios déchets depuis cette année.

Commune de Biot : 10219 h.

  • Sensibilisation: Festival « Souffleurs d’avenir » sur les actions éco responsables entre l’ensemble des  acteurs de la commune.
  • Déchets:
    • Mise en place d’un « Contrat d’objectif déchets économie circulaire ».
    • Composteurs sélectifs installés ainsi que des broyages/paillages à domicile.
    • Biot accueille différentes initiatives associatives comme Repair Café, Boite à lire et Give box.
  • Mobilité:
    • Mise en place d’un dispositif d’autostop « Rezo Pouce ».
    • Installation de nouveaux parking à vélo et participation au plan Casa « Challenge mobilité ».
  • Énergie:
    • Remplacement des ampoules par des Leds dans les bâtiments et des 725 ampoules des candélabres.

Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse : 103 907 h 

  • Mobilité : mise en place d’un plan vélo, du développement des Plans de mobilité entreprises et interentreprises, du renouvellement de la flotte de véhicules par voiture électriques.
  • Énergie : Contrat de performance énergétique efficace pour 14 bâtiments de la CAPG, fourniture d’énergie d’origine 100% renouvelable, Autoconsommation solaire photovoltaïque sur la pépinière d’entreprise Espace Jacques Louis Lions et l’isolation des toitures des crèches de la CAPG.
  • Déchets : Des actions aussi dans la collecte sélective des bio-déchets et leur gestion différenciée.

Hôtel NEGRESCO :

L’hôtel possède la Certification Ecolabel européen.

A travers l’équipe Greeteam, le Négresco mène des actions à travers :

  • L’utilisation des énergies renouvelables ou économes (chaudière co-génération haut rendement, ampoules Led, double vitrage),
  • L’incitation à l’utilisation de véhicules plus propre ou en commun,
  • L’utilisation de produits locaux dans les cuisines et traitements des déchets en interne comme leur contrôle en amont (emballage individuel supprimé, filtre sa propre eau de boisson),
  • Ses jardins menés en bio.
  • Sensibilisation quotidienne du personnel, des fournisseurs et des clients aux bons usages notamment à travers l’association « Méditerranée 2000 ».

G Addiction Intercampus:

Association estudiantine dynamqiue ayant touchée cette année plus de 50 000 personnes de – 30 ans lors de 200 évènements. A noter une nouvelle campagne environnementale à destination des collèges notamment. Les actions sont nombreuses et vont de la sensibilisation au respect de l’environnement, au covoiturage, à la mise en œuvre d’une charte éco responsable pour chacun des évènements organisés. Mais aussi des rencontres entre jeunes et acteurs du développement durable de la société civile, des actions pédagogiques concrètes et réplicables auprès des lycéens et universitaires pour le manger bio sainement et pas cher, des campagnes in situ de ramassage de déchets dans la nature. Et plusieurs projets en cours comme la journée de la ruche (rôle clef de l’abeille) et la collecte de papier de bureaux, journée pique-nique et grand nettoyage de lieux publics.

TROPHEE BRONZE

Commune de Berre-les-Alpes : 1292 h.

  • Énergie :
    • Travaux d’isolation phonique dans la salle des fêtes.
    • Création d’une école prenant en compte les critères carbones.
  • DD :
    • La cantine sera en partie fournie en bio.
  • Transport :
    • Mise en relation entre les habitants pour aider le covoiturage.
  • Déchets :
    • Réduction de moitié des bacs déchets par des containers enterrés et tri sélectif.
    • Mise en place de critères verts par l’achat de produit d’entretien bio.
    • Réalisation d’une station d’épuration à lit filtrant et son entretien assuré par de l’eau recyclée pour rejet en eau propre dans vallon.

Commune de Saint-Jeannet : 4133 h.

DD Biodiversité : - Les axes et les actions concrètes portent  notamment sur  la reconquête de la biodiversité, la construction d’une économie sans pollution ou faiblement impactant, la protection et la restauration globale de la nature ainsi que des opérations sur la sensibilisation du public. Deux cadres d’actions: à travers le PNR Préalpes d’Azur et de l’Agenda 21 de la MNCA.

Commune de Cagnes-sur-mer: 40 391 h.

  • Transport: 4ème édition de la  Riviera Electric Challenge
  • Déchets: Construction d'une nouvelle STEP par la Métropole selon les plus hautes normes de performance.
  • DD:
    • La mise en place d’un parc arboré et parcours sportif.
    • Lutte biologique contre la chenille processionnaire.
  • Énergie:
    • Expérimentation du pilotage réseau par Greenpriz.

METROPOLE NCA : 541 598 h 

Beaucoup trop nombreuses pour être citées et plus encore être détaillées,  les actions phares que mène la Métropole vont du domaine de l’énergie (Projets Méridia, Iris, ReUseHeat, Mednice,  groupement de commandes pour achat électricité, centrale hydroélectrique), à la Convention Schneider sur 20 bâtiments publics au  domaine du transport : mise en place ligne 2 du tramway, projets Auto et vélo bleus, covoiturage, Pédibus, 29 % de son parc auto électriques/hybrides ainsi que 2000 vélos à destination de ses agents,  Bouger  vert, etc.) en passant par le domaine du bâtiment : Projets Smart Grids à travers City Opt, Flexgrid, Interflex, PIG, rénovation des quartiers anciens dégradés, etc.  comme à la gestion des déchets : réduction de près de 10% des déchets ménagers (2011-2016), la construction d’une recyclerie, Projet Urban Waste et la construction de STEP haute norme environnementale. Enfin dans le domaine du changement climatique : obtention du label Cit’ergie et lancement du nouveau PCAET (2019-2024).

CAISSE D’EPARGNE Côte d’Azur:

  • Mobilité : -Un parc de véhicules (avec une consommation de -88gr de Co2 en moy.) dont une montée en nombre de l’électrique ou l’hybride accompagnée par une promotion du covoiturage, du télétravail, de subventions liées aux transports publics et à l’achat de vélos pour les déplacements domicile-travail.
  • Énergie :
    • Promotion des éco-gestes au bureau.
    • Souscription d’une offre d’électricité 100% renouvelable.
    • La CECAZ vient compléter, avec la CAPG et l’aide ANAH  une aide aux habitants les plus modestes pour la rénovation de leur habitat.
  • DD :
    • Achats auprès de prestataires locaux et/ou ayant une politique RSE affirmée.
    • Produits bancaires ciblés « Emploi ou Environnement ou développement durable » (avec un impact en terme d’emploi et d’économie sur les territoires 06 et 83).

ADEV (Association Défense Environnement Villeneuve):

Le projet MIQASS s'inscrit dans le cadre de la politique de la qualité de l'air et est mis en place en collaboration avec Air PACA, l'ADEV et la commune de Villeneuve Loubet.

Ce projet vise à faire connaître, via un système de micro-capteur innovant, le niveau de pollution atmosphérique en proximité routière aux personnes empruntant un des principaux axes de la commune pour les sensibiliser et les inciter à modifier leur comportement pour protéger leur santé.

Premier prototype installé en oct. 2018.

TROPHEE ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES/BIODIVERSITE

Commune de Villefranche-sur-Mer : 5159 h.

  • Transport :  Mutualisation du parc véhicule.
  • Énergie :  
    • Pose de fenêtres à double vitrage et mise en place d’éclairage Leds.
    • Réfection d’un parking selon de nouvelles techniques écologiques.
    • Installation d’un système de climatisation moderne et programmable.
  • DD :
    • Utilisation journalière de légumes et fruits bio au sein des cantines associée à des actions pour limiter le gaspillage.
    • Amélioration de la collecte des emballages et du verre.
    • Promotion du compostage individuel et collectif (MNCA).
    • Compostage des déchets verts.
    • Technologie innovante dans la lutte contre le charançon rouge.
    • Projet d’amélioration du réseau pluvial afin de protéger le littoral.

ERICK MURRAY :

Par ailleurs référent permaculture auprès des Jardins et  Rucher des Baous, M. Murray propose aux particuliers soucieux de jardiner autrement  des techniques issues de la permaculture, du jardinage en réhabilitant les outils manuels, la  réalisation chez eux de potagers et vergers afin de maintenir et développer  la biodiversité en ville ainsi que favoriser les circuits courts.

TROPHEE ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Commune de Beuil : 522 h.

  • Transport :
    • Mise en place bornes électriques avec Guillaumes et Valberg suivi d’un achat véhicule électrique.
    • Navette hivernale gratuite.
  • Énergie : Lampadaires Led et solaires pour l’aire de jeux.
  • Déchets :
    • Actions multiples en faveur de la réduction et la gestion des déchets.
    • Actions de sensibilisation des écoliers.
  • DD :
    • Obtention du label « Rivières sauvages ».
    • Projet de retenue collinaire de la Sagne.
    • Installation de robinets sur les fontaines.
    • Pose d’une toilette sèche au col de l’Espaul.

Commune de la Trinité: 10242 h.

  • DD/ Biodiversité : Installation d’un piège à moustiques.
  • Sensibilisation : Campagne de sensibilisation des élèves au fonctionnement des cours d’eau, la faune et la flore.
  • DD : Dans les cantines municipales, tous les fruits utilisés sont bio, et une fois par mois, un repas bio est servi aux élèves.
  • DD Biodiversité :
    • Plusieurs actions municipales ont été menées afin de respecter l’environnement comme la gestion différenciée de l’ensemble de ses espaces verts.
    • Organisation de manifestations communales : de 2015 à 2017, qui avait pour objectif de développer la lutte biologique contre les nuisibles (distribution de larves de coccinelles)

TROPHEE TRANSPORT

Transport T.A.C.A.V.L :

Depuis 2014, l’entreprise est engagée dans des engagements volontaires des réductions de Co². A cet effet, des mesures ciblées concernant l’entretien des véhicules, la gestion des huiles, des fumées d’échappement et des hydrocarbures ont été mises en place. Ces actions sont portées par l’ensemble du personnel technique, routier (système FleetBoard qui analyse la conduite) et administratif.

AEROPORTS de la COTE D’AZUR :

Engagés dans la démarche Airport Carbon Accreditation depuis 2011, les trois aéroports de la Côte d’Azur à savoir Nice Côte d’Azur, Cannes Mandelieu et Saint-Tropez la Môle, ont atteints le niveau ultime de l’Airport Carbon Accreditation c’est-à-dire la neutralité carbone.

En 8 ans les réductions mesurées sont de :

  • Plus de 75% en TeqCO2 par passager pour Nice.
  • Près de 50 % en TeqCO2 par mouvement d’aéronef pour Cannes et Saint-Tropez.

Cela fait d’Aéroports de la Côte d’Azur le premier groupe aéroportuaire français carbone neutre.

TROPHEE DEVELOPPEMENT DURABLE

Commune de Pierrefeu : 322 h.

  • Achat d’un véhicule électrique pour les employés communaux.
  • Travaux d’isolation et double vitrage dans la mairie, la cantine, la salle de réunion et la salle artisanale.
  • La mairie s’est équipée d'une chaudière Bois qui est  partagée avec le groupe scolaire.

 

Commune de Belvédère : 652 h.

  • DD :
    • Rénovation des canaux d’irrigation pour limiter l’utilisation de l’eau potable dans les jardins et pour les agriculteurs et suppression des produits phytosanitaires aux abords des canaux comme des espaces verts.
    • Création d’un jardin pédagogique à l’école.
  • Déchets :
    • Incitation à la pratique du compost par le don de bacs.
    • Création d’une station d’épuration écologique et performante à lit filtrant.
  • Énergie :
    • Réfection de la toiture avec pose d’un isolant R ≥ 6 et double vitrage posé dans l’école et la salle d’exposition.
    • Remplacement de l’éclairage par des lampes LED.
  • Transport (projet) : Borne de recharge pour véhicules électriques.

 

Commune de Rigaud : 127 h.

DD :

  • Réhabilitation des réseaux d’eau et recherche de fuites.
  • Contrôle hebdomadaire de la Station d’Épuration.

 

Commune de Mouans-Sartoux : 9844 h.

  • DD :
    • Territoire commerce équitable depuis 2018.
    • Cantines 100% Bio, 70% de produits locaux, zéro plastique depuis 2012.
  • Projet alimentaire territorial labellisé par le ministère de l’agriculture depuis février 2016. 
  • En 2018 :
    • Le 1er défi qui accompagne 15 familles à manger Bio et local sans dépenser plus.
    • Plan d’action de développement agricole Bio depuis avril 2018.
    • La 1ère session du diplôme universitaire « Chef de projet alimentation durable ».

 

Lycée Stanislas de Cannes :

Initiation d’une démarche de développement durable transversale et fédératrice par l’ensemble de la communauté (Direction, enseignants, parents, élèves et prestataires en restauration) en lien avec le programme scolaire. Atelier pratique sur la récupération et la gestion différenciée de l’eau (2500 élèves, 15 000m²)

Réduction de la consommation de papier. Recyclage des consommables. De nombreux projets en cours  de réalisation: organisation covoiturage, installation ruches sur les toits, création d’un jardin potager (compostage), utiliser d’autres moteurs de recherche que Google, achats consommables durables, sensibilisation sur les photocopies inutiles.

 

Pôle métropolitain Cap Azur :

Depuis 2013, mise en place d’un PCET et travail collaboratif avec les Communautés d’Agglomération Sophia Antipolis, du Pays de Grasse et de Cannes Lérins via ce Pôle crée en 2018. La toute première action du pôle métropolitain est la mise en place du service WiiiZ service de recharge pour véhicules électriques, avec l’installation de 95 bornes.

 

UNIVALOM :

Avec comme devise : Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas…et des applications concrètes comme :

  • en 2017 auprès de 53 familles de Biot et Villeneuve Loubet en partenariat avec Vie Initiatives Environnement avec des résultats qualitatifs et comme quantitatifs. L’action a été reproduite auprès des commerçants. En 2018, le schéma a été reproduit sur 253 foyers volontaires, 8 communes et 94 commerces.
  • la mise en place de sites de compostage collectif dans les sites publics permettant de réduire de 30% le volume.

 

Collège Jean Médecin SOSPEL:

  • Tri des déchets (sortie de production et fin de service), compostage. Limitation des produits individuels (emballage) et sensibilisation des élèves par un « gachis pain  et table de troc. »
  • Récupération des eaux pluviales réutilisées pour l’arrosage des plantations.

 

Université Côte d’Azur Valrose :

Le questionnaire porte sur le projet EcoRSce et non pas l’action globale de l’Université  (bilan en 2019).

Mobilité : Mise en place d’un plan d’optimisation des déplacements estudiantins  avec Wever par le covoiturage et le vélo.

Déchets : mise en place action de sensibilisation au tri, au recyclage, au nettoyage et au compostage.

Projet Precious plastic : mini usine de recyclage et fabrication objets durables en plastique.

Actions phares : Depuis fév. 2015, objectif : fédérer l’ensemble des acteurs du territoire autour de la réduction et valorisation des déchets à travers l’économie circulaire et mise en place d’actions : opération Zéro Mégot, Disco Soup and Juice, Precious Plastic, Création d’une chaire économie circulaire, partenariat en cours avec Crous.

 

VINCI  Autoroutes réseau ESCOTA :

Mobilité : Achat de véhicules électriques, mise en place de bornes, suivi individualisé de la conduite, encourage le covoiturage.

Énergie : Changement des luminaires par des Leds (bureaux et parking) et mise en place de détecteurs de présence.

DD biodiversité : Mise en place d’infrastructure pour les continuités écologiques (TVB), des actions de préservation des insectes pollinisateurs, la réduction des intrants phytosanitaires comme des actions menées pour la valorisation des déchets.

La sensibilisation du personnel comme l’incitation à des comportements responsables accompagnent ces actions.

 

Skema Business School:

Les travaux de rénovation ont donné l’opportunité de réutiliser les jardinières existantes et de planter des espèces locales qui ne nécessitent qu’une consommation peu élevée en eau. En complément de ce projet 3 ruches ont été installées.

Tri et recyclage :

Démarche d’amélioration continue en matière environnementale (certifiée ISO 14001 version 2015), mise en place un système de tri et de recyclage des déchets. Les déchets classiques sont triés à la source et ensuite remis aux prestataires institutionnels de la CASA.

Pour les déchets dangereux, mise en place un partenariat avec une association (TETRIS/TEDEE) qui reconditionne et réutilise les ordinateurs et écrans de PC.

Énergie : Réfection de l’étanchéité et de l’isolation thermique. Modernisation de la régulation des centrales de traitement d’air pour adapter le fonctionnement des installations à l’occupation. Pose d’un réducteur de pression pour traiter les nombreuses fuites d’eau sur le réseau. Projet de pose de 777 m2 de panneaux photovoltaïques sur toitures terrasses rénovées pour autoconsommation d’électricité (10% production estimée).

TROPHEE DEVELOPPEMENT DURABLE/BATI

Commune d’Amirat : 75 h.

  • Transport :
    • Mutualisation des espaces de travail au sein de la mairie.
    • Mise en lien des résidents pour le covoiturage.
  • Énergie : Isolation des combles du bâtiment municipal.

Centre Scientifique et Technique du Bâtiment :

Au sein du centre lui-même, le CSTB à mis en place des actions sur la :

  • Mobilité : Location de voitures hybrides,  prime pour covoiturage, aide au transport doux (vélos, marche)
  • Patrimoine bâti : Dispose d’une ombrière photovoltaïque et de la certification Iso 50001.
  • Énergies :
    • Laboratoire d’essais des procédés solaires (eau chaude sanitaire, solaire pour voiture électrique ou encore système hybride innovant).
    • Laboratoire semi-virtuel d’évaluation de systèmes multi-énergies du bâtiment.
    • Le logiciel Dimosim permettant de planifier l’évolution du système énergétique local et la caractérisation de la performance énergétique des bâtiments.
    • Le logiciel Solemo permettant d’évaluer le potentiel solaire des territoires.
  • Transports : Mise au point de déflecteur sécurisant la traversée des poids lourds dans le tunnel sous la manche.
  • Bâtiments innovants/énergies renouvelables : Accompagnement des acteurs de la construction et de l’urbain  (méthodes expérimentales, mesures, simulations, évaluations, etc.)

 

APIS MELLIFERA :

  • DD/Bâti : Les bâtiments de la société sont conçus sur les concepts bioclimatiques et des matériaux écologiques. Les critères d’éco-responsabilité sont mis en œuvre dans les achats comme dans les produits vendus par l’entreprise.
  • Sensibilisation : son expertise est apportée tant auprès des particuliers (stand, sensibilisation) que des collectivités (photovoltaïque, la Stratégie de Transition Écologique, Green deal 06, club Smart Grids, etc.).
  • Déchets :  Elle offre une gamme de composteurs pour collectivité et la restauration (6 tommes par an).

 

Réserve des Monts d’Azur :

  • DD/Bâti :
    • Station d’épuration naturelle et maison bioclimatique utilisée en tant que chambres d’hôtes avec économiseurs d’eau sur tous les robinets.
    • Utilisation de produits avec écolabel pour toutes les taches ménagères, lessive, restaurant et bureaux.
    • Finalisation de la piscine naturelle avec zéro traitement chimique.
  • Énergie :
    • Rénovation de l’un des bâtiments avec l’application des mêmes règles d’économie d’énergie, soit isolation, géothermie, panneaux photovoltaïques.
    • Projet de couverture de Parking avec panneaux solaires + centrale de récupération d’énergie électrique.
    • Lampes led partout dans l’établissement.

Club smart grids:

Le Club Smart Grids soutient le déploiement des fonctionnalités Smart Grid  pour tous les acteurs du bâtiment à travers la création de guide dont le dernier en date en 2018 « Guide d’évaluation des bâtiments Smart Grids Ready ». Dans ce guide, une grille d’évaluation permettra à un comité de décerner une reconnaissance  -c’est une première en France-  selon trois niveaux. Cela aura pour objet de valoriser les efforts des collectivités, entreprises et concepteurs pour des bâtiments communicants, autogérés ou pilotables. Le guide identifiera aussi les fonctionnalités pour définir, quantifier et qualifier les différents niveaux de SGR (bureaux  d’études) ainsi que les coûts et bénéfices au sens large (maîtres d’ouvrages).

TROPHEE RECHERCHE ET INNOVATION

Institut de la Mer de Villefranche:

  • Recherches fondamentales sur l’impact de la pollution par les plastiques et les microplastiques (IMME) sur les écosystèmes et l’homme. Bilan : la Méditerranée est une des mers les plus polluées au monde.
  • Campagnes scientifiques de préservation et sensibilisation sur l’environnement et la biodiversité marine mise en danger par la prolifération des « continents plastiques » et l’aggravation de leur pollution par la conjonction réchauffement climatique et l’acidification des océans (Consortium Tara Méditerranean et sanctuaire Pélagos).
  • Multiples actions en découlant à travers : le projet européen ECOSEATEM (2014-2018) (visant à quantifier et analyser les microfibres transitant au niveau des stations d’épuration et pour résultats 80 à 97% d’abattement des microfibres plastiques), le projet FUI-MICROPLASTIQUE (qui vise à établir un diagnostic), le projet Européen BASEMAN (évaluant toutes les approches d’échantillonnages existantes), le projet PLASTIMED (développant un modèle de leur dispersion) et un financement du Ministère du Développement Durable pour décrire un nouvel indicateur: le rapport plancton /plastique.

EDF (Lérins-Villette) :

Lérins : Lérins Grid est un programme qui vise à tester l’îlotage à l’échelle des iles de Lérins. C’est une solution globale microgrid particulièrement innovante et unique intégrant à la fois l’autoconsommation collective (champs photovoltaïque) associée à des systèmes de batteries combinés.

Villette : le programme eco-quartiers de Villette à Cagnes-sur-Mer « smart grids » vise à être une référence sur la scène nationale et internationale grâce à la mise en synergie des critères bas carbone, énergie renouvelable et smart grids.

TROPHEE INNOVATION ET CREATIVITE

ACQUASOLUTIONS :

La mise en place de leur procédé de conditionnement d’eau (collectivités, habitat collectif, Ehpad, etc.) à permis de réduire les gaspillages d’eau (par rapport aux adoucisseurs), de réduire les consommations énergétiques (-20%) ainsi qu’une réduction des pannes et le remplacement des pièces détachées.

TROPHEE ENERGIE

Commune de Collongues : 107 h.

Déchets : Construction d’une STEP en 2019.

Énergie :

  • Réalisation d’un audit éclairage public.
  • Projet pour  la pose de panneaux photovoltaïques sur la mairie.

 

Commune de Drap : 4421 h.

  • Énergie : Changement de l’éclairage public et du gymnase par des LED.
  • Transports : Mobilisation depuis 2014 pour l’augmentation du cadencement des trains dans la vallée et la desserte du haut de la commune par bus N°6.
  • Bâtiment : Création d’une nouvelle école de type semi-industrialisée.
  • Déchets :
    • Création d’une déchetterie (intercommunale) pour la dépose des encombrants.
    • Sensibilisation aux dépôts sauvage par des sanctions.
    • Tri du papier dans les bureaux administratifs.
    • Journée de l’environnement avec mise à disposition de compost pour les administrés.
    • Entretien et mise aux normes de la station.

 

Commune de Villeneuve-Loubet : 14 002 h.

Actions remarquables en cours depuis 2016 :

  • Énergie :
    • Le passage à la LED dans les bâtiments communaux et dans l’éclairage public.
    • Le programme WattyTM à l’école : rendre les enfants (1281 par an) acteurs de la maitrise de leurs consommations.
    • Réalisation de diagnostics énergétiques sur l’ensemble des bâtiments communaux.
  • DD/Biodiversité :
    • Commune Zéro Phyto.
    • L’Eco-pâturage par des ânes.
    • Lutte contre le charançon et les chenilles processionnaires.

Actions remarquables sur l’année 2018 :

  • Énergie :
    • Pico Watty : à travers trois sites pilotes.
    • Installations de 4 bornes de recharges électriques.
    • La télé-relève des compteurs photovoltaïques.
  • DD/ Biodiversité :
    • Pose de deux composteurs au sein d’une école et d’une crèche communale.
    • L’action de sensibilisation des habitants avec comme objectif le défi Zéro Déchets à travers 24 familles.
    • Le livret du développement durable de la commune recensant les actions en faveur de la transition énergétique.

 

 

CAMGAU Delache :

Camgau développe depuis quelques années des dispositifs de contrôle moteur gage de bonne performance et  d’autonomie. Cette technologie équipe des vélos électriques, des scooters électriques, des trottinettes électriques, des drones industriels et militaires et des bateaux et notamment un bateau très économe et qui est bien connu des Niçois: Le Passagin.

 

Seamagine Eco Navigation :

La société a crée un « boat club » de navigation en autonomie solaire. Depuis juin 2016 pas un Kwh n’a été consommé sur le réseau électrique et pas un gramme de C02 n’a été émis.

 

Clean Energie Planet :

Clean Energy Planet est concepteur et fabricant de solutions de mobilité alternatives éco-conçues de fabrication française tout en favorisant les partenaires locaux (entreprises et les collectivités) en réponse à leur plan de déplacement.

  • Favoriser l’écotourisme : implantation de stations dé vélos électriques en libre service.
  • Favoriser l’intermodalité au sein des collectivités. 
  • Création d’une nouvelle station de recharge E-Secure qui permet la recharge et le verrouillage automatiques des deux roues électriques.
  • Plateforme de gestion numérique multimodale pour intégrer une offre de mobilité proposant des voitures et vélos en auto partage et covoiturage.
  • Développement, conception et fabrication d’une station City HUB  qui permet la recharge de voitures électriques ainsi que la gestion d’une flotte de vélos électriques.
  • Développement d’une station de recharge sans totem  pour une trottinette électrique.

TROPHEE ENERGIE RENOUVELABLE

PNR Préalpes d’Azur :

Mobilité : achat de 2 Zoé et vélos électriques et mise en œuvre d’une charte télétravail.

Économie énergie : Actions en faveur d’une électricité verte (vise l’autonomie énergétique du territoire en 2030).

Actions diverses : Achats locaux, tri des déchets et lombricompostage.

Innovation technologique et recherche : de nombreuses actions de sensibilisation du public par des rencontres et études sur le solaire et le paysage (microgrids), travail sur la réduction de la pollution lumineuse associé à l’appel à projet Territoire à Énergies Positives (financement pour partenaires de 29 véhicules électriques, audit énergétique pour 29 écoles, rénovation de l’éclairage public, projet de réserve internationale de ciel étoilé).

 

PEP2A :

Énergie : La société coopérative a pour objectif de faire de la transition énergétique un projet de territoire par et pour les citoyens. En 2018, une centrale photovoltaïque de 25 kWh est installée  par PEP2A en partenariat avec le PNR des Préalpes. Elle a été cofinancée par les 76 coopérateurs (13 foyers sont alimentés avec).

Sensibilisation : En parallèle, de nouveaux projets de sensibilisation du public à la transition énergétique sur le territoire du PNR ont été menés pour répondre à un enjeu : viser l’autonomie énergétique des 45 communes du Parc en 2030.

TROPHEE SENSIBILISATION DU PUBLIC

Communauté d’Agglomération Cannes Pays de Lérins : 161 314 h 

Citons la mutualisation du parc de véhicule et l’acquisition de véhicules plus sobres, les mesures mises en œuvre pour la réduction des déchets et pour la préservation des ressources en eau par la lutte contre les macro-déchets (évacuation en amont) et par une campagne de sensibilisation « Ici commence la mer ».

 

Les jardins et ruchers des Baous :

Depuis oct. 2015, l’association mène des actions en matière de sensibilisation et d’éducation sur Saint-Jeannet autour d’une parcelle expérimentale en biodynamie nommée Les jardins/ruchers du Baou » et de nombreux événements dans une approche globale et humaine.