Parcs naturels départementaux

Parc du Plan des Noves

Un paysage ouvert, héritage du pastoralisme...

Présentation

Situé dans les Préalpes au dessus des Baous, un plateau de 896 hectares a été acquis en 1987 et offre une vue grandiose depuis la mer jusqu’à la chaîne du Mercantour.

A l'écart des grandes agglomérations, le secteur du Plan des Noves présente une mosaïque de milieux préservant une grande diversité biologique et répond à une logique de gestion différente de celle des autres parcs naturels départementaux.

Ponctuellement, des bosquets de chênes majestueux attirent le regard. Les taillis d'églantiers ou de prunelliers abritent une multitude de passereaux. Dans certaines cuvettes, il existe encore des noyers, qui seraient à l’origine du nom du site…

Des tumulus de forme circulaire de 4 à 15 mètres de diamètres ont servi de sépultures comme en témoignent les ossements et les parures qui y ont été trouvés. Ils datent le plus souvent de l’Age de Bronze. Plus récemment, aux XVIIIe et XIXe siècles, les cultivateurs empilaient des pierres récoltées dans des paniers pour augmenter les surfaces cultivables et former des restanques. Les bergers se fabriquaient des bories, dépourvues de tout confort, qui leur permettaient de dormir à proximité de leur troupeau.

Seules quelques graminées et des plantes résistantes, comme le calycotome épineux ou les genêts cendrés, subsistent aux longs mois de sécheresse estivale et hivernale. 55 espèces végétales sont protégées. Ces milieux ouverts attirent reptiles et insectes, le cortège des oiseaux y est particulièrement riche : les 125 espèces comptabilisées ont permis le classement en zone d’intérêt communautaire Natura 2000.Les spécificités géologiques, le climat et les pratiques agricoles ancestrales ont donné une identité particulière à ce site. Le pastoralisme contribue à la sauvegarde de la biodiversité. Les pelouses arides sont parfois parsemées de petits bosquets ou de buissons.

Compte tenu des spécificités de ce site, son aménagement a été limité pour accueillir les promeneurs, préserver le patrimoine naturel et assurer la pérennité des activités agricoles ancestrales telles que le pastoralisme et l'apiculture qui contribuent à la sauvegarde de la biodiversité du lieu.

Informations pratiques

Horaires d'ouverture

  • Du 1er avril au 31 octobre : de 7 heures à 20 heures
  • Du 1er novembre au 31 mars : de 8 heures à 18 heures

Plan

Image en taille réelle, .JPG 75Ko (fenêtre modale)|Plan du parc départemental du plan des Noves Département des Alpes-Maritimes

Accès

  • Depuis Cagnes-sur-Mer, prendre la direction de Vence par la route départementale (RD) 336, puis suivre le col de Vence sur la RD 2.
  • Depuis Bar-sur-Loup, prendre la direction du Pont-du-Loup RD 2210, puis suivre la RD 3 en direction de Coursegoules en rejoignant la RD 2, dépasser le col de Vence.

Stationnement

Une aire de stationnement, située en contrebas de la RD 2, permet l'accès aux différents secteurs du parc.