Paléographie

1537 Des pertes de vin à la forteresse de Nice

Niveau débutant.

Le duc de Savoie Charles II dédommage le capitaine de la forteresse de Nice pour des pertes de vin. La lettre est signée de Nice, le duc y séjournant suite à la perte du reste de ses États de Savoie.

Image en taille réelle, .JPG 641Ko (fenêtre modale)|

Voir la transcription

1. Le duc de Savoye
2. aux president et maistres de nostre chambre des comptez salut. Comme soit que le
3. Sieur de Chues jadis cappitaine de ceste notre forteresse de Nyce nous ait affermé* que dez
4. cinq ans en ca, il a perdu quelque quantité de vin en la munition qu’il a fait et mys et
5. mys dans nostredite forteresse et […] supporté gros interest sur la descalle** des
6. grains d’icelle munition*** nous suppliant y avoir du respect. A ceste cause nous
7. vous ordonnons et mandons de nostre certaine science, qu’aves a entrer allouer et deduire
8. en ses comptez la somme de deux cens et cinquante escuz sol. que luy
9. avons ordonné respectivement pour et en recompense des pertes et interest
10. susmentionn[és] dont il demande restaure. Sy**** n’en faictes aulcun reffluz ny
11. difficulté, car tel est nostre vouloir. Fait à Nyce le XIX jour
12. d’avril, l’an de grace mil cinq cens trente sept.
13. Charles

Renvois :

* Affermé : comprendre affirmé
** Descalle : amoindrissement, diminution (Louis Gauchat, Jules Jeanjaquet, Ernst Tappolet, Ernest Muret, Glossaire des patois de la Suisse romande, vol. 5, part. 1)
*** Munition : approvisionnement
**** Si : ainsi

Source : Arch. dép. des Alpes-Maritimes, Ni camerales 52/35, année 1537