Deux siècles de presse dans les Alpes-Maritimes

Le traitement de l'information

Les informations parues dans un quotidien font l’objet d’une sélection. L’intérêt et l’attente du lecteur notamment pour tout ce qui se rapporte aux grandes pulsions de l’homme mais aussi à la vie quotidienne conditionnent les choix des journalistes.

Le journal obéit également à des critères de proximité dans l’espace et dans le temps. Ainsi le tremblement

de terre du 21 avril 1995 sur la Côte d’Azur fait la une de Nice-Matin alors que celui de même intensité survenu le 20 juin dans le nord de la France ne bénéficie que de quelques lignes en pages intérieures.

De même on mesure toute la différence de traitement de l’information en comparant la une de deux quotidiens, l’un national (Le Monde) et l’autre régional (Nice-Matin) parus le même jour. Le journal est soumis à des contraintes de temps et est concurrencé pour la rapidité de l’information par la radio et la télévision.

Importance accordée à un séisme de magnitude 4.7 à Nice le 21 avril 1995, Nice-Matin, 1995 - Image en taille réelle, .JPG 117Ko (fenêtre modale)|

 

Place réduite accordée à un séisme de magnitude 4.5 dans le Nord de France le 20 juin 1995, Nice-Matin, 1995 - Image en taille réelle, .JPG 144Ko (fenêtre modale)|

 

Une du journal Le Monde, 1984 - Image en taille réelle, .JPG 134Ko (fenêtre modale)|

 

Une du journal Nice-Matin, 1984 - Image en taille réelle, .JPG 133Ko (fenêtre modale)|