Cagnes-sur-Mer

Un habitat fortifié dénommé Cagnes est mentionné en 1032. Dès cette époque ou peu après, un village s'est rassemblé près du château, sur le site où nous les voyons aujourd'hui.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Une église y est signalée, indirectement en 1312, nommément en 1351. Le château a été reconstruit un peu avant 1400, puis modifié au XVIIe siècle. Le village s'est développé jusqu'à nos jours, notamment au XVIIe siècle.

Un autre habitat fortifié, dénommé Cagnète, est mentionné de façon très éphémère au milieu du XIIIe siècle. Il s'agit vraisemblablement d'une construction de temps de guerre qui aurait pu se situer à la pointe de l'éperon dominant Cagnes et dont les ruines de la chapelle Sainte-Anne conserveraient le souvenir.

La Bastide du Val de Cagnes, terme sous lequel elle est mentionnée pour la première fois, en 1252, semble être une autre construction de temps de guerre. Elle était située sur le rocher qui ferme au nord le Val de Cagnes, sur sa rive droite. Au XIVe siècle, elle est dénommée Bastide des Salles, puis Les Salles tout court au XVe siècle. Mais cet habitat est déserté avant 1450. Au XVIe siècle, un nouveau château des Salles est reconstruit un peu en aval du précédent, au bas de la pente bordant à l'ouest le Val de Cagnes.