Pégomas

Le lieu de Pégomas est mentionné en 1155 par l'intermédiaire de son église.

Image en taille réelle, . octets (fenêtre modale)

Celle-ci se situe peut-être déjà à l'emplacement de l'actuelle paroisse Saint-Pierre.

Pégomas n'est désigné comme habitat fortifié que dans la première moitié du XIIIe siècle, mais il en est probablement ainsi dès 1179, puisque à cette date le comte de Provence y séjourne. Ce château devait se situer sur le promontoire dénommé Le Castellaras, à 700 mètres à l'ouest de l'église.

En 1400, Pégomas est déclaré inhabité. Ce lieu est repeuplé en 1513, mais de façon dispersée. L'église Saint-Pierre ne retrouve cependant pas tout de suite son statut paroissial et reste, durant les XVIIe et XVIIIe siècles, une annexe de la paroisse d'Auribeau.